Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Les Seychelles stoppent les croisières jusqu’en 2022

Le gouvernement local souhaite prévenir les risques de nouvelle épidémie de Covid-19 dans l’archipel. La destination restera accessible par voie aérienne.

Les autorités des Seychelles ont pris une décision radicale pour protéger le pays de nouvelles vagues d’épidémie de Covid-19 : les croisières sont purement et simplement interdites dans l’archipel, et ce jusqu’à la fin de l’année 2021. Une décision « conforme » aux recommandations de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT), selon les autorités.

Un coup dur pour l’économie du pays, qui est l’un des plus dépendants au monde de son activité touristique (plus de 25% du PIB). Et un coup de frein pour l’industrie de la croisière, en pleine expansion dans l’Océan Indien. Selon Globaldata, les arrivées aux Seychelles via des navires de croisière ont quadruplé entre 2017 et 2018, et de nouvelles augmentations étant prévues pour 2020 et au-delà. Mais l’archipel ne sera pas totalement fermé pour autant, puisque la destination restera accessible par voie aérienne.

« Une reprise très lente »

« Les perspectives mondiales de l’industrie indiquent que le secteur des croisières devra endurer une trajectoire de reprise très lente qui dépend fortement d’un moyen fiable et efficace pour lutter contre la pandémie de Covid-19. C’est avec optimisme que l’Autorité des ports des Seychelles (SPA) regarde au-delà de la restriction de deux ans, vers des saisons de croisière plus lumineuses et plus sûres par lesquelles toutes les parties prenantes associées à cet aspect intéressant de l’industrie touristique pourraient rebondir plus fort et plus résilient », justifie Ronny Brutus, le directeur général de SPA.

MSC Croisières, Ponant, Costa Croisières, Norwegian Cruise Line, Oceania Cruises… De nombreuses compagnies avaient prévu de faire escale aux Seychelles, voire de faire le tour de l’archipel, d’ici à 2022. Port Victoria, par ailleurs la seule porte d’entrée économique de dimension internationale de l’archipel, est ainsi l’un des ports de pêche et de croisières les plus importants de l’Océan Indien.

A lire aussi : 

1 commentaire
  1. Frédéric Moinet dit

    ATTENTION, on parle de croisières internationales avec des gros bâtiments…. Les croisières classiques sur catamaran; voilier; bateau à moteur , elles, ne sont pas concernées par cette mesure!!!

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique