Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

France : Ubisoft va ouvrir un parc d’attractions près de Béziers

Le studio, créateur de certains des jeux vidéo les plus vendus du monde, va ouvrir un « centre immersif » au cœur des futurs Studios Occitanie.

Il s’agit d’un complexe de divertissement XXL étalé sur 88 hectares en périphérie de Béziers et qui accueillera, entre autres, studios de cinéma et de télévision, hôtels, restaurants, commerces… et un parc d’attractions aux couleurs d’Ubisoft. L’ouverture est prévue en 2025.

Le contenu que proposera le studio, fondé en 1986, demeure mystérieux. Mais le concept proposé par Ubisoft est qualifié de « révolutionnaire » par les porteurs du projet Studios Occitanie. Le « centre immersif » d’Ubisoft s’étendra sur une surface de 3000 à 5000 mètres carrés et embarquera la technologie Wander, créée par Ubisoft en partenariat avec Alterface, spécialiste des attractions interactives. Elle permettra aux visiteurs « de pouvoir interagir avec les décors en perpétuelle évolution à l’aide d’une tablette ».

Un projet avorté en Malaisie

Une façon pour le studio, déjà engagé dans de nombreux projets de divertissements « physiques » (Escape Game, exposition en réalité virtuelle au Smithsonian, zone de loisirs « Lapins Crétins » à Montréal…) de donner vie aux personnes de certaines licences très porteuses, comme Rayman et ses Lapins crétins, la saga Assassin’s Creed ou encore Prince of Persia.

Le savoir-faire d’Ubisoft, combiné à l’expertise d’Alterface, devrait donner naissance à des expériences immersives en trois dimensions dans lequel le visiteur sera l’acteur de son attraction. Et marquer, enfin, l’arrivée du studio dans l’univers des parcs de loisirs.

En effet, Ubisoft lorgne depuis plusieurs années sur cette industrie, et avait même annoncé l’ouverture d’un parc de loisirs « nouvelle génération » en Malaise en 2015. Un projet qui semble, aujourd’hui, au point mort.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique