Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Jean-Baptiste Lemoyne nommé ministre des PME, en remplacement d’Alain Griset

Le secrétaire d’État chargé du Tourisme hérite d’un nouveau portefeuille après la démission d’Alain Griset, condamné mercredi à six mois d’emprisonnement avec sursis pour la « déclaration incomplète » de son patrimoine.

Jean-Baptiste Lemoyne reprend les attributions de l’ex-ministre chargé des Petites et moyennes entreprises (PME), Alain Griset.

Emmanuel Macron « a nommé Jean-Baptiste Lemoyne ministre délégué auprès du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, chargé du Tourisme, des Français de l’étranger et de la Francophonie, et auprès du ministre de l’Economie, des Finances et de la Relance, chargé des Petites et Moyennes Entreprises », a déclaré l’Elysée. L’ex-secrétaire d’Etat est donc devenu ministre, et plutôt deux fois qu’une.

Un trait d’union entre le Quai d’Orsay et Bercy

Sa nomination « comme ministre en charge du tourisme et des PME est une reconnaissance du travail accompli pendant les 20 mois de crise sanitaire, nous indique Jean-Pierre Mas, président des Entreprises du Voyage. Jean-Baptiste Lemoyne connait parfaitement notre secteur et a su faire preuve de détermination, d’écoute et de rigueur dans le traitement des conséquences de la crise sanitaire. Notre souhait d’avoir un ministre en relation directe avec le ministère de l’Economie ainsi qu’avec les Affaires étrangères pour porter dans le monde les couleurs de la France est enfin exaucé. » 

Jean-Baptiste Lemoyne et Alain Griset, officiellement démissionnaire, ont souvent travaillé ensemble, notamment sur les aides ainsi qu’en prévision du plan de relance du tourisme. Ils avaient rencontré des professionnels à l’occasion d’un « tour en France » destiné à multiplier les consultations, en commençant par Châtelaillon-Plage, près de La Rochelle.

En déplacement à Vichy, Emmanuel Macron s’est dit « très triste » pour Alain Griset qui a fait un « travail excellent » et a « pris ses responsabilités » en démissionnant, selon l’AFP. 

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique