Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Été : le succès de l’Occitanie a profité à Toulouse

La Ville Rose s’est imposée comme une base privilégiée pour la découverte de la région, selon l’Office de tourisme de Toulouse Métropole, qui dresse un premier bilan de l’été.

Un été marqué par les réservations de dernière minute et la présence importante des touristes français, « sans prépondérance d’une région en particulier », même si certaines clientèles étrangères ont fait un retour remarqué (Espagne, Belgique, Allemagne, Italie) dans les rues de Toulouse. En juillet/août, le taux d’occupation des hébergements toulousains plafonne à 56%, malgré un besoin de main d’œuvre opérationnelle dans l’hôtellerie.

Le prix moyen des nuitées a quasiment retrouvé les niveaux de 2019 à 69 euros (-1,1%), et notamment grâce à l’appétence du marché pour les produits calibrés pour la famille. Qu’ils soient en centre-ville, pour les meublés de tourisme (60% de taux d’occupation en juillet et 65% en août) ou en couronne toulousaine, avec le succès des villas privées avec piscine. Autre facteur positif pour les professionnels du tourisme à Toulouse : l’allongement de la durée de séjour.

Le pass sanitaire sans impact

Les sites touristiques qui façonnent l’identité toulousaine (La Cité de l’espace, l’Envol des pionniers, la Halle de la Machine, …), y compris les sites historiques, n’ont pas été impactés par l’entrée en vigueur du pass sanitaire au cours de l’été. En effet, tous enregistrent des fréquentations égales ou supérieures à celles constatées pendant l’été 2019.

« Après une année 2019 particulièrement réussie, l’été 2020 a souffert des contraintes Covid. Toulouse a réagi, […] et la fréquentation générale est revenue à un niveau comparable à 2019, bien que parfois contrastée. Toulouse observe ainsi l’allongement des durées des séjour, le succès de ce qui fait son identité (aéronautique, espace, sciences et bon vivre), un boom des activités fluviales et le succès des programmes estivaux, des musées et monuments. […] Toulouse a été plébiscité durant la saison estivale », se réjouit Jean-Claude Dardelet, le PDG de l’Agence d’attractivité de Toulouse Métropole, instance qui coiffe les équipes de l’office de tourisme.

Un office de tourisme qui a vu « les demandes de visites guidées augmenter » pendant la saison estivale, et qui a été fréquenté à 70% par des touristes nationaux.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique