Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Air France : les A220 voulus par Ben Smith entrent enfin dans la flotte 

C’est la plus grosse commande de l’histoire d’Air France en terme de nombre d’appareils. Le premier des soixante A220 est arrivé à Paris jeudi soir.

« L’arrivée de cet Airbus A220 va nous permettre de commencer le renouvellement et la rationalisation de notre flotte, qui est un des leviers les plus importants pour baisser nos coûts unitaires », a déclaré le directeur général d’Air France-KLM, Benjamin Smith.

Le dirigeant d’Air France s’exprimait mercredi matin dans le plus grand des halls de manutention de la compagnie, devant une grande assemblée comprenant notamment le ministre délégué aux Transports Jean-Baptiste Djebbari, lors de la présentation du premier modèle de l’A220. Construit à Mirabel au Canada, il correspond à l’ancien CSeries du groupe canadien Bombardier, un programme dont Airbus a pris le contrôle en 2017. Il avait été fraîchement ramené la veille par un équipage d’Air France.

En juillet 2019, Air France-KLM avait commandé 60 de ces appareils. Un investissement de près de 5,5 milliards de dollars. Le groupe avait également pris une option pour 30 avions supplémentaires ainsi que 30 droits d’acquisition, des options sans date d’achat.

L’A220, symbole de la décarbonation 

Cette énorme commande avait fait partie des premières initiatives prises par le Canadien lorsqu’il est arrivé à la tête du groupe. Il souhaitait à tout prix rajeunir la flotte et surtout la rationaliser, en ayant le moins possible d’appareils différents pour simplifier la maintenance. Six exemplaires seront livrés d’ici à la fin de l’année 2021, et 15 en 2022. Le premier A220 d’Air France sera mis en service le 31 octobre sur un vol vers Berlin, puis vers Madrid, Milan, Venise et Barcelone.

L’appareil de 148 places est une franche réussite et permettra à coup sûr de venir concurrencer les compagnies concurrentes sur le court et moyen-courrier puisqu’il a un rayon d’action de 6 400 km. Le wifi sera gratuit à bord pour tout ce qui concernera la messagerie. Les hublots sont bien plus grands que sur tous les appareils, ce qui donne une sensation de clarté assez étonnante. Les sièges sont très larges. Il y a trois espaces sanitaires ce qui est novateur pour un monocouloir. Bref, cet avion plaira forcément aux clients d’Air France.

L’appareil représente aussi un avantage pour la compagnie. « Sur chaque vol, par rapport à un vol opéré en Airbus 318, 319 ou 320 (que les A 220 vont remplacer NDLR), on va gagner 10% de coût unitaire », explique Anne Rigail, la directrice générale de la compagnie Air France. C’est aussi un gain en termes de consommation. L’A220 consomme 25% de moins qu’un appareil comparable de précédente génération.  En plus de faire des économies, la compagnie avance vers ses objectifs de décarbonation. 

Ben Smith compte sur les Etats-Unis

Si ces nouveaux A220 ont pour but de remplacer la flotte court et moyen-courrier d’Air France,  quid de la flotte de KLM et Transavia ? Interrogé, Ben Smith n’a pas botté en touche. Une décision sera prise « dans les prochains mois » pour cette commande qui sera de 80 appareils ferme, et jusqu’à 80 autres en option.

Le groupe y croit et veut maintenir ses investissements. Il a également commandé 38 long-courriers A350 pour Air France. Un signe qui montre toute la détermination de l’entreprise malgré des performances en berne depuis des mois à cause de la crise. Les nouveaux résultats financiers seront connus le 29 octobre. Le groupe espérait retrouver au troisième trimestre un bénéfice opérationnel, à la faveur d’un regain des voyages estivaux, mais il devrait rester dans le rouge sur l’année.

Ben Smith a beaucoup insisté sur l’annonce de la réouverture des frontières américaines aux voyageurs étrangers à partir de début novembre. L’axe nord-atlantique représentait son plus gros marché, quelque 40% de son chiffre d’affaires avant la pandémie…

Air France : les A220 voulus par Ben Smith  entre enfin dans la flotte !
Crédit : Air France
Air France : les A220 voulus par Ben Smith  entre enfin dans la flotte !
Crédit : Air France.

 

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique