Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Air France-KLM doit trouver entre 4 et 6 milliards d’euros pour financer son avenir

En décembre, Air France-KLM déclarait avoir remboursé 500 millions d’euros sur les 4 milliards d’euros du Prêt garanti par l’Etat français (PGE).

Selon Les Echos, Air France-KLM aurait encore besoin de 4 à 6 milliards d’euros. Le groupe avait déjà annoncé avoir qu’il devrait faire une nouvelle augmentation de capital cette année, via des investisseurs privés. Le quotidien, qui cite des sources syndicales, indique que la nouvelle augmentation de capital « pour reconstituer ses fonds propres et faire face à ses engagements » passera dès 2022 par la levée de 1 à 2 milliards d’euros.

C’est une obligation du  Code du commerce de reconstituer les fonds propres actuellement négatifs. Mais le groupe aurait en fait besoin « dans l’idéal, de 6 milliards d’euros pour retrouver une situation financière assainie » et « se maintenir dans le peloton de tête du transport aérien ». D’autres estimations « évaluent les besoins entre 4 et 5 milliards pour revenir à un niveau d’endettement normal, en excluant les dettes contractées auprès des Etats français et néerlandais ».

Le groupe reste sur deux années de pertes (7,1 milliards d’euros en 2020), et a accumulé plus de 14 milliards d’euros d’aides d’Etat en raison de la pandémie de Covid-19. Il doit rechercher de nouveaux fonds. Mais cette fois ce sera des « investisseurs privés : sans eux, Air France ne sera pas en mesure de financer son avenir », selon Les Echos.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique