Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Aérien : le montant des frais ancillaires par passager augmente

Pour la 12e année, IdeaWorksCompany et CarTrawler ont mené une étude sur les frais ancillaires.

Les recettes provenant des frais ancillaires des compagnies aériennes vont atteindre 65,8 milliards de dollars dans le monde en 2021, contre 58,1 milliards de dollars en 2020. C’est l’estimation d’une étude menée auprès de 109 compagnies que publient le fournisseur technologique CarTrawler et IdeaWorksCompany, un consultant en matière de frais ancillaires.

Pour rappel, les frais ancillaires sont générés par des activités et des services qui génèrent des liquidités pour les compagnies aériennes au-delà du simple transport des clients d’un point A à un point B. Ce large éventail de prestations comprend les commissions perçues sur les réservations d’hôtel, la vente de miles de fidélisation à des partenaires ou encore les services à la carte.

« Alors que l’industrie du voyage poursuit sa reprise, les services auxiliaires sont devenus une source de revenus de plus en plus importante pour les compagnies aériennes, a déclaré Aileen McCormack, Chief Commercial Officer chez CarTrawler. À l’horizon 2022, les compagnies aériennes qui sortiront gagnantes seront celles qui trouveront des moyens créatifs d’utiliser les services auxiliaires pour répondre à l’évolution des demandes des voyageurs. »

Des frais ancillaires en constante augmentation

Comme le montre le graphique ci-dessous, le tarif moyen des billets enregistré par l’Association internationale du transport aérien (IATA) montre une tendance à la baisse sur plusieurs années. A contrario, sur la même période, le montant des frais ancillaires par passager augmente, même pendant la pandémie. En 2012, les recettes accessoires par passager étaient estimées à 12,13 dollars ; en 2019, elles étaient passées à 23,91 dollars, et la projection pour 2021 est de 27,60 dollars.

"L'avenir des compagnies aériennes va changer, mais le rôle des frais ancillaires est établi"

 

Selon l’étude, le comportement d’achat des consommateurs pour les services à la carte a changé pendant la pandémie. Les voyages d’affaires ayant diminué, une part plus importante des passagers était constituée de voyageurs d’agrément, qui tendent à enregistrer plus de bagages. En outre, l’attribution des sièges, qui est désormais payante pour de nombreux transporteurs, est plus fréquemment achetée. Les choix les plus populaires sont les sièges à l’avant, pour éviter l’attente dans les allées encombrées à l’arrivée, et les sièges dans les rangées de sortie, pour offrir plus d’espace personnel. 

Au niveau mondial, environ 63% des recettes accessoires sont générées par le « à la carte ». Le solde de 37% provient des programmes de fidélisation et des commissions versées par les entreprises de voyage sur les réservations de voitures de location, d’hôtels et d’assurances voyage.

« À bien des égards, l’avenir des compagnies aériennes va changer, mais le rôle clé joué par les recettes accessoires est fermement établi », estiment les auteurs de l’étude.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique