Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Top départ pour la low cost French blue

Samedi, la compagnie low cost du groupe Dubreuil volera en propre pour la première fois. Elle reliera Paris à Punta Cana, en République dominicaine.

Après avoir beaucoup fait parler d’elle, French blue décolle enfin pour son propre compte ce samedi 10 septembre. Celle qui se présente comme la première compagnie française low cost et long-courrier opérera un vol entre sa base à Paris-Orly et Punta Cana, en République dominicaine.

La filiale du groupe Dubreuil volait déjà depuis juillet, mais pour le compte de sa compagnie sœur, Air Caraïbes vers Pointe-à-Pitre, Port-au-Prince Saint-Domingue.

La Réunion inaugurée en juin 2017

L’appareil, un Airbus A330-300 neuf, est configuré pour accueillir 28 passagers en classe Premium et 350 en Economie. Côté tarifs, le client peut choisir entre trois offres : le Basic est à partir de 149 € l’aller simple (avec un bagage à main de 12 kilos), le Smart à partir de 199 € (avec un bagage en soute de 23 kilos, un repas, un snack et un kit confort), et le Premium à partir de 579 € (avec un siège en classe Premium blue, deux bagages de soute, un apéritif au champagne, un repas et un snack, et tous les accessoires de confort).

Ce matin, sur son site internet, French blue annonce qu’il reste encore 473 places à saisir pour des vols en septembre, à partir de 199  € l’aller simple. Elle met par ailleurs en vente 5000 places à 149  € l’aller simple, au lieu de 199.

Le 15 septembre, la low cost ouvre les réservations pour ses vols entre Paris-Orly et sa deuxième destination, l’île de la Réunion, qui sera lancée en juin 2017. Elle entend se positionner dans l’océan Indien, avec l’île Maurice en ligne de mire.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique