Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Le récap de l’été, en 15 actus

Vous rentrez de congés ? Nous vous proposons de faire le tour de l’actu de l’été en un clin d’œil… ou presque !

1. Un nouveau PDG pour Air France

Sans pilote pendant trois mois, le conseil d’administration d’Air France-KLM a nommé Benjamin Smith à la tête d’une compagnie soumise à de fortes turbulences sociales. S’il est méconnu en France, le nouveau patron du groupe est pourtant un leader reconnu du transport aérien sur le plan international. Il a débuté sa carrière en 1990 chez Air Ontario en parallèle de ses études et a créé, en 1992, sa propre société de voyages. Il était jusqu’alors le numéro 2 d’Air Canada. A lire, pour aller plus loin : Ce qu’il faut savoir sur Ben Smith, le nouveau patron d’Air France-KLM. Air France : une nouvelle grève se profile

2. La terre tremble en Indonésie

L’île de Lombok a été frappée par plusieurs séismes dévastateurs au cours de l’été, séismes dont les secousses ont été ressenties jusqu’à l’île voisine de Bali. Selon un bilan quasi définitif établi le 23 août, 555 personnes ont été tuées, environ 1500 ont été blessées. Les dégâts matériels sont également considérables, et près de 400 000 personnes ont dû être logées dans des abris temporaires. Face à la récurrence des tremblements de terre, le Quai d’Orsay recommandait le 20 août de reporter les voyages à Lombok. A lire : Séismes en Indonésie : le point sur la situation.

3. La méga-panne de la SNCF

Vendredi 27 juillet, un incendie d’une ampleur inédite s’est déclaré dans une galerie souterraine où passent des câbles électriques à Issy-les-Moulineaux, un endroit clé dans l’alimentation du Sud-Ouest parisien. La gare Montparnasse est restée paralysée pendant de nombreuses heures durant ce week-end de chassé-croisé. Les 50 pompiers mobilisés ont mis près de cinq heures à éteindre les flammes. Le dimanche 29 juillet, seulement un train sur deux pouvait circuler.

4. Ryanair face à des grèves historiques

Ryanair est parvenue à un accord, jeudi 23 août, avec le syndicat représentant ses pilotes irlandais. Mais cet accord ne mettra pas fin à l’ensemble des conflits. La low cost a dû annuler de nombreux vols cet été en raison d’arrêts de travail de ses pilotes en Irlande, Allemagne, Belgique, Suède et Pays-Bas. Hors d’Irlande, les représentants du personnel demandent que chaque employé de Ryanair dispose d’un contrat de travail stable basé sur la loi de son pays de résidence.

5. Changement de tête chez Fram

Nouveau changement à la tête du TO toulousain : le 24 juillet, Michel Quenot a quitté sa fonction de directeur général « afin de poursuivre des projets personnels », selon un communiqué. Il avait remplacé en mars 2017 Isabelle Cordier, qui avait occupé le poste pendant un an. La direction générale est désormais assurée par Alain de Mendonça (jusqu’alors président de Fram). A lire, pour aller plus loin : Fram : l’interview d’Alain de Mendonça et de Georges Colson.

6. Iran : Air France et BA stoppent les vols

Les deux compagnies aériennes ont annoncé la semaine dernière l’arrêt de leurs vols vers l’Iran, assurant que ces liaisons n’étaient plus rentables avec l’entrée en vigueur de sanctions américaines contre Téhéran. Une mauvaise nouvelle pour les voyagistes comme pour les voyageurs. Les membres du Syndicat des entreprises de tour-operating (Seto) ont affiché une explosion des ventes de 144 % sur l’Iran dès 2015/2016.

Yazd en Iran, © Adobe Stock

7. AccorHotels renonce à Air France

AccorHotels et Air France, c’est désormais de l’histoire ancienne. Le géant hôtelier a annoncé jeudi 26 juillet qu’il renonçait à son projet de prise de participation minoritaire dans la compagnie aérienne, jugeant que les conditions n’étaient pas réunies. Rappelons que le 3 juin dernier, dans le cadre de sa stratégie visant à enrichir sa gamme de services dans l’univers du voyage, le groupe dirigé par Sébastien Bazin avait indiqué mener des réflexions sur la mise en place d’une alliance avec Air France-KLM. A lire, pour aller plus loin : Air France : AccorHotels jette l’éponge.

8. Effondrement du pont de Gênes

L’effondrement du pont Morandi survenu le mardi 14 août (43 morts) continue de bouleverser le quotidien à Gênes, et la population italienne toute entière. Bien qu’elles paraissent futiles, les conséquences sur le tourisme sont réelles. Si les compagnies de croisières, MSC et Costa en tête, préconisent seulement à leurs clients de prévoir 2h de plus pour accéder au premier port italien, les autocaristes ont dû revoir leurs organisations. FlixBus déplacé son arrêt habituel et bloqué les correspondances possibles à Gênes. Les temps de parcours sont allongés pour les itinéraires traversant la ville italienne.

9. La crise turque, une aubaine pour les touristes

La devise turque s’est effondrée de près de 20% en un seul jour, le 10 août, à cause des tensions avec les Etats-Unis ainsi que des difficultés économiques du pays. Le taux de change est actuellement de 6 livres pour un dollar, et de 7 livres pour un euro. Depuis le début de l’année, la livre turque a perdu plus de 40% de sa valeur, au grand bonheur des voyageurs et des TO qui ont pris des engagements sur la destination cette année. A lire, pour aller plus loin : Destination : la Turquie devient (très) attractive

10. Amadeus rachète Travelclick

Amadeus a de bonnes connexions avec les chaînes hôtelières, mais nettement moins avec les établissements indépendants, qui constituent un marché considérable en Europe. Le rachat de l’américain TravelClick à la société d’investissement Thoma Bravo, pour 1,52 milliard de dollars, devrait l’aider à rattraper son retard sur certains segments hôteliers. La transaction devrait être confirmée au dernier trimestre 2018, après l’obtention des approbations réglementaires. A lire, pour en savoir plus : Le gros achat de l’été d’Amadeus

11. La norme NDC se rapproche des TMC

Amadeus a créé un programme NDC-X pour favoriser l’utilisation de la norme NDC (New Distribution Capability). « Nous sommes à un moment clé dans le développement de la norme et de son adoption par l’industrie », expliquait en début d’année Gianni Pisanello, en charge de ce nouveau programme. Justement, cet été, le fournisseur technologique a annoncé que les TMC American Express Global Business Travel, Carlson Wagonlit Travel et BCD Travel rejoignaient NDC-X.

12. L’été des incendies

En Californie, en Grèce, au Portugal… De terribles incendies ont ravagé cet été des milliers d’hectares à travers le monde, et fait de nombreuses victimes. En Grèce, plus de 90 personnes ont ainsi perdu la vie dans ces dramatiques incendies dans la région de Mati, au nord-est d’Athènes, et vers Corinthe. En Californie, l’incendie Ferguson, aujourd’hui totalement maîtrisé, a entraîné la fermeture partielle du parc Yosemite, très prisé des touristes. Il est de nouveau accessible aux visiteurs depuis la mi-août.

13. Mort de Joël Robuchon

Le chef le plus étoilé de la gastronomie s’est éteint le 6 août, à 73 ans. Pape de la gastronomie, Joël Robuchon était lié par bien des aspects au monde du tourisme. D’abord parce qu’il a largement contribué au rayonnement international de la destination France. Parce qu’il était proche, aussi, de l’hôtellerie : c’est d’ailleurs en prenant les commandes de l’hôtel Concorde Lafayettte, à 29 ans, que le “plus grand cuisinier du monde” a fait ses débuts dans le métier. Joël Robuchon était aussi un grand voyageur, passionné notamment par le Japon.

14. Bataille de chefs à la tour Eiffel

Fin juillet, la concession des différents points de restauration de la tour Eiffel a été attribué aux chefs Frédéric Anton et Thierry Marx, roulant pour Sodexo. Une décision qui n’est pas du goût d’Alain Ducasse, aux fourneaux du Jules Verne depuis dix ans et qui concourait avec Elior. Le 22 août, le tribunal administratif de Paris a confirmé la décision de la Société d’Exploitation de la Tour Eiffel (Sete). Alain Ducasse s’est immédiatement dit prêt à se pourvoir en cassation.

15. Blablacar achète un concurrent russe

Le spécialiste du covoiturage a fait l’acquisition de Beepcar, la plate-forme de covoiturage russe lancée en 2017 par Mail.Ru Group (5 millions de téléchargements). Blablacar est entré en 2014 sur le marché russe sur lequel il était déjà leader avec plus de 15 millions de membres, sur les 65 millions qu’il compte dans le monde.

A lire aussi :