Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Air France : une nouvelle grève se profile

Baptême du feu imminent pour Benjamin Smith, le nouveau patron d’Air France. L’intersyndicale a annoncé un «fort durcissement» du rapport de force avec les dirigeants de la compagnie aérienne. Les revendications salariales ne seraient toujours pas entendues depuis le départ de Jean-Marc Janaillac.

La rentrée s’annonce compliquée pour Air France. L’intersyndicale de la compagnie aérienne a annoncé « un fort durcissement du conflit ». Dans un communiqué diffusé jeudi 30 août, elle a regretté « l’attitude totalement irresponsable des dirigeants ».

Air France a déjà  connu quinze jours de grève entre le 22 février et le 8 mai. Mais depuis, les quatre mois sans grève n’ont pas permis la reprise des discussions sur leur demande de hausse des salaires. Les syndicats réclament un rattrapage général de 5,1 % des salaires, correspondant selon eux à l’inflation 2012-2017.

Des actions « sous peu »

Fin juillet, l’intersyndicale avait annoncé qu’avec ou sans PDG pour succéder à Jean-Marc Janaillac, qui avait démissionné en mai, le conflit pour les salaires reprendrait en septembre. L’arrivée de Benjamin Smith fin septembre « n’a absolument pas réglé la question du rattrapage de nos salaires bloqués de 2012 à 2017 », regrettent les syndicats Ce qui « amène les organisations syndicales à conclure que seul un fort durcissement du conflit (…) est susceptible de forcer ces dirigeants à y mettre définitivement un terme ». Les organisations syndicales rendront publiques « sous peu » les actions envisagées.