Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

L’e-tourisme poursuit sa croissance en 2012

Le cabinet d’études PhoCusWright publie un rapport sur les ventes en ligne dans notre pays. L’e-tourisme a crû d'environ 10% en 2012, soit deux fois moins qu'en 2011.

Alors que les TO sont à la peine en 2012, l’e-tourisme reste tonique, même s'il marque le pas.

Les ventes en ligne de voyages ont augmenté d’environ 10% en 2012, à 17,7 milliards d’euros, d’après la 8ème édition de la French online travel overview publiée par PhoCusWright.

Pour la Fédération e-commerce et vente à distance (Fevad), la croissance s’est avérée plus modeste, du moins sur les neuf premiers mois de l'année : +9% au premier semestre, puis +6%, au troisième trimestre. Les deux organismes n’utilisant pas la même méthodologie, la vérité se situe sans doute entre leurs deux estimations.

Au global, le voyage représente le premier secteur de l’e-commerce, évalué par la Fevad à 37,7 milliards d’euros en 2011. Le taux de pénétration du online dans notre secteur se poursuit. Avec 42% en 2012, la France est même à ce chapitre au-dessus de la moyenne européenne.

Les sites de fournisseurs dépassent les pure players

Cette année, la hausse des ventes de voyages sur Internet est en partie tirée par les segments rail, vol et hôtel. Sans surprise, les acteurs traditionnels ont récemment effectué des investissements significatifs dans les technologies, note l'étude. Les sites des fournisseurs (10,2 milliards d’euros de ventes en 2012) conservent une part de marché plus importante que celle des pure players (7,5 milliards). Cette tendance se confirme dans le temps, de 2010 à 2014, comme le montre ce graphique.

La croissance enregistrée sur le marché tricolore devrait ralentir, à +7% en 2013 comme en 2014. Si de nouveaux joueurs s’invitent chaque année sur la Toile, les acteurs leaders arrivent à un certain niveau de maturité. Le mobile devrait toutefois jouer un rôle moteur. 10% des mobinautes achètent des voyages, essentiellement des billets de train (source Fevad).

L'Europe est aussi à +10%

Au niveau européen, l’e-tourisme a affiché un bond de 17% en 2011, qui devrait tomber à 10% en 2012. Les agences de voyages en ligne ont tiré la croissance (+22%), les sites de fournisseurs ayant une cadence moins prononcée (+15%). Sur les années 2013 et 2014, la vitesse de croisière devrait atteindre +7%, selon PhoCusWright, comme le spécifie l’infographie ci-dessous.


 

Dans la même rubrique

Laisser un commentaire