Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

2012, encore une année en berne pour les TO

Au cours de l’exercice 2011-2012, les ventes de forfaits ont reculé de 3,8% tandis que le volume d’affaires des voyagistes a chuté de 2,6%, selon le baromètre annuel de l’association de tour-opérateurs-CETO publié ce matin.

Toujours pas d’éclaircie en vue. L’exercice 2011-2012 (1er novembre-31 octobre) est encore un mauvais cru pour les TO membres du Ceto. Ces derniers ont fait voyager 4 249 375 clients en voyages à forfait au cours des douze mois écoulés, soit une nouvelle baisse de 3,8% après celle de 1,5% lors de l’exercice précédent. 

La situation est moins critique qu’en 2008-2009. Le marché s’était alors brutalement retourné faisant perdre aux voyagistes 7,2% de leur activité. Mais l’exercice 2011-2012 continue de porter les conséquences du Printemps arabe et d’une crise économique sans précédent. Le volume d’affaires global, à 5 288 millions d’euros, est ainsi en recul de 0,8% , de -2,6% pour les voyages à forfait avec une recette unitaire moyenne qui progresse très légèrement à 972 € (+1,3%).

Le moyen-courrier en retrait de 5% pour les forfaits

Le moyen-courrier qui représente 46% de l’activité annuelle des voyagistes est le plus touché par la crise, en retrait de 5% pour les forfaits alors que les vols secs progressent de 7,8%. Le long-courrier (44,9% des ventes) a mieux résisté à -0,6% pour l’activité forfaits quand les ventes de séjours France ont légèrement progressé à + 1,4%.

A l’exception de la France, de l’Afrique du Nord (+1,9%) et surtout de l’Asie, le continent qui tire une fois de plus son épingle du jeu (+4,3%), tous les axes sont en négatif. Logiquement le Moyen-Orient (14% du trafic moyen-courrier) subit la plus forte désaffection (-17,3%).

Les Canaries s'envolent de 25%

Parmi les flops de l’exercice, on trouve la Jordanie (-54,2%), l’Egypte (-19,2%) mais aussi le Kenya (-44%), le Sénégal (-25,8%) et Chypre (-23,6%). Les meilleures performances reviennent à la Sardaigne (+45,7%), à Madère (+30,7%) et surtout aux Canaries (+25% avec 166 305 forfaits vendus) en moyen-courrier quand la Thailande (+34%), la Birmanie (+24,5%) et le Cap vert (+22,6%) sont les rayons de soleil en long-courrier.

Au global, la Tunisie est restée la première estimation des TO en ventes de forfaits (413 211 clients) en croissance (+14%) grâce à une reprise estivale. Le Maroc (-10%), la Turquie (-15%), l’Espagne continentale (-11%), Crête et Rhodes (-17%) et Grèce continentale (-11%) accusent en revanche le coup, après avoir profité des reports du Printemps arabe au cours de l’exercice précédent.

%%HORSTEXTE:1%%

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique