Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

2012, encore une année en berne pour les TO

Au cours de l’exercice 2011-2012, les ventes de forfaits ont reculé de 3,8% tandis que le volume d’affaires des voyagistes a chuté de 2,6%, selon le baromètre annuel de l’association de tour-opérateurs-CETO publié ce matin.

Toujours pas d’éclaircie en vue. L’exercice 2011-2012 (1er novembre-31 octobre) est encore un mauvais cru pour les TO membres du Ceto. Ces derniers ont fait voyager 4 249 375 clients en voyages à forfait au cours des douze mois écoulés, soit une nouvelle baisse de 3,8% après celle de 1,5% lors de l’exercice précédent. 

La situation est moins critique qu’en 2008-2009. Le marché s’était alors brutalement retourné faisant perdre aux voyagistes 7,2% de leur activité. Mais l’exercice 2011-2012 continue de porter les conséquences du Printemps arabe et d’une crise économique sans précédent. Le volume d’affaires global, à 5 288 millions d’euros, est ainsi en recul de 0,8% , de -2,6% pour les voyages à forfait avec une recette unitaire moyenne qui progresse très légèrement à 972 € (+1,3%).

Le moyen-courrier en retrait de 5% pour les forfaits

Le moyen-courrier qui représente 46% de l’activité annuelle des voyagistes est le plus touché par la crise, en retrait de 5% pour les forfaits alors que les vols secs progressent de 7,8%. Le long-courrier (44,9% des ventes) a mieux résisté à -0,6% pour l’activité forfaits quand les ventes de séjours France ont légèrement progressé à + 1,4%.

A l’exception de la France, de l’Afrique du Nord (+1,9%) et surtout de l’Asie, le continent qui tire une fois de plus son épingle du jeu (+4,3%), tous les axes sont en négatif. Logiquement le Moyen-Orient (14% du trafic moyen-courrier) subit la plus forte désaffection (-17,3%).

Les Canaries s'envolent de 25%

Parmi les flops de l’exercice, on trouve la Jordanie (-54,2%), l’Egypte (-19,2%) mais aussi le Kenya (-44%), le Sénégal (-25,8%) et Chypre (-23,6%). Les meilleures performances reviennent à la Sardaigne (+45,7%), à Madère (+30,7%) et surtout aux Canaries (+25% avec 166 305 forfaits vendus) en moyen-courrier quand la Thailande (+34%), la Birmanie (+24,5%) et le Cap vert (+22,6%) sont les rayons de soleil en long-courrier.

Au global, la Tunisie est restée la première estimation des TO en ventes de forfaits (413 211 clients) en croissance (+14%) grâce à une reprise estivale. Le Maroc (-10%), la Turquie (-15%), l’Espagne continentale (-11%), Crête et Rhodes (-17%) et Grèce continentale (-11%) accusent en revanche le coup, après avoir profité des reports du Printemps arabe au cours de l’exercice précédent.

%%HORSTEXTE:1%%

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique