Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Espagne : deux nouvelles tours achevées à la Sagrada Familia de Barcelone

La Sagrada Familia de Barcelone a illuminé vendredi, et pour la première fois, ses deux nouvelles tours. Une nouvelle étape dans ce chantier hors du commun engagé voilà 140 ans.

La Sagrada Familia continue de prendre de l’épaisseur. Deux nouvelles tours, achevées cette année, viennent d’être illuminées pour la première fois. Ces deux tours, dédiées aux évangélistes Saint-Luc et Saint-Marc, et coiffées de deux grandes sculptures en forme de taureau et de lion, ont été illuminées après le traditionnel concert de Noël, qui se tient chaque année dans la basilique conçue par l’architecte catalan Antoni Gaudi.

Avec ces deux nouvelles structures, culminant à 135 mètres de hauteur, onze des dix-huit tours prévues dans cet ouvrage monumental sont désormais achevées, dont la moitié des six tours centrales, sur lesquelles le comité de construction concentre désormais ses efforts. « D’ici fin 2023, nous prévoyons d’avoir terminé les tours dédiées à Mathieu et à Jean, ce qui nous permettrait d’inaugurer tout l’ensemble consacré aux évangélistes », détaille Esteve Camps, président délégué de cette fondation canonique privée.

Fin de chantier à l’horizon 2030 ?

D’ici 2026, année où Barcelone célèbrera le centenaire de la mort du grand architecte catalan, le comité de construction prévoit d’achever la tour de Jésus-Christ, qui avec ses 172,5 mètres de hauteur sera le point culminant de l’édifice, conformément au projet de Gaudi. Le comité, qui finance la construction du bâtiment grâce aux dons privés et aux revenus générés grâce aux touristes, avait initialement prévu la fin du chantier précisément en 2026. Mais l’arrêt des travaux durant la pandémie l’a contraint à revoir ce calendrier.

Malgré le retour progressif des visiteurs, le comité de construction n’a pas encore communiqué la nouvelle date de fin des travaux, engagés en 1882, et auxquels Antoni Gaudi a consacré quatre décennies – jusqu’à sa mort en 1926, percuté par un tramway. Les nouvelles tours seront illuminées tous les soirs jusqu’au 8 janvier.

A lire aussi :

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique