Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Visiteurs dévoile sa collection « anniversaire » pour 2021

Le TO fondé par Didier Rabaux et Didier Blanchard fêtera ses 35 ans en 2021. Avec, notamment, une production qui monte relativement en gamme, en faisait la part belle aux groupes resserrés.

2020 restera une année particulière, y compris pour les équipes de production de Visiteurs. « C’est une année difficile, car nous devons avancer dans ce contexte anormal, qui empêche de se projeter », explique Armelle Le Scaon, directrice de production pour le tour-opérateur. Pour autant, le voyagiste qui mise avant tout sur le B2B -99% de son chiffre d’affaires 2019- s’est employé à construire une offre déjà en vente sur son site internet, et qui sera dans la brochure annuelle, à la fin de l’été.

Une production 2021 « qui suivra la même trame qu’en 2020… avec des améliorations », assure Armelle Le Scaon. « Dès l’hiver 2020/2021, nous lancerons la Laponie, avec un séjour multi-activités », annonce-t-elle. Le Monténégro sera également programmé en 2021, tandis que la Pologne accueille un nouveau circuit, et un circuit déjà en brochure mais approfondi. « L’Europe doit être l’un de nos axes de croissance. » Avec, pour certaines destinations (Norvège, Islande) et pour certaines dates, des groupes de 30 personnes maximum.

Un anniversaire qui sera fêté coûte que coûte

Pour autant, Visiteurs n’en oublie pas son terrain de jeu favori : l’Asie. Ainsi, la gamme « Immersion », lancée en 2019, propose désormais l’Inde du Nord (le Rajasthan) et le Sri Lanka ; tandis que la segmentation entre les gammes Splendeurs (26 pax maximum), Merveilles (entre 20 et 24 pax) et Exploration (20 pax max) sera plus marquée. Deux nouvelles extensions sont désormais possibles en Inde du Sud et au Bhoutan, depuis le Népal. Et si Visiteurs a dû faire l’impasse sur certaines destinations (Iran), la Chine, les Etats-Unis ou les destinations d’Amérique latine seront bien au rendez-vous.

« Le contexte actuel nous a empêchés d’aller aussi loin que nous l’aurions voulu, et nous nous devions de prendre des risques mesurés. Mais nous avons plein d’idées que nous déploierons en 2022 », explique Armelle Le Scaon. Ce manque de visibilité pourrait également impacter les festivités liées au 35ème anniversaire de Visiteurs. « Nous le fêterons, quitte à le célébrer en décaler ! », rassure Patrice Arezina, le directeur commercial de Visiteurs.

« Là encore, nous avons plein d’idées. Nous voulions notamment organiser un voyage anniversaire, une grande soirée à Paris, d’autres événements en province, … Nous gardons tout ça de côté, et nous trouverons le moyen de fêter notre anniversaire avec la distribution ». Le tour-opérateur ambitionne notamment de mettre sur pied la septième édition de son Very Good Trip, un voyage façon « Pékin Express » qui vient récompenser une quinzaine d’agents de voyages à l’issue d’un challenge de vente. « Nous dévoilerons la destination et les modalités du challenge lors de l’IFTM Top Resa, en novembre prochain ».

Lors de l’exercice 2019, Visiteurs a enregistré un chiffre d’affaires de 70 millions d’euros et séduit près de 42 000 clients.

A lire aussi : 

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique