Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Paris-Alger : le coup de gueule d’un député algérien sur les tarifs aériens

Les vols entre Paris et Alger sont chers. Trop chers même pour beaucoup d’Algériens. Un de leur représentants tape du poing sur la table.

C’est une information repérée par le média algérien Algérie 360. Sur le réseau social Facebook, le député de Paris à l’Assemblée populaire nationale d’Algérie a déclaré « être devenu un mendiant de sa liberté constitutionnelle d’aller et venir ». Il se plaint d’ailleurs d’intervenir « pour des réservations de vols comme une agence de voyages. »

Plus tôt, le député avait dénoncé l’inaction des pouvoirs publics pour encadrer les tarifs des billets d’avion et des voyages reliant le France à l’Algérie.

Paris -Alger : 500 euros

Le député fait même un parallèle entre les tarifs d’un aller-retour de Paris entre Paris et la Jordanie.  « Le temps d’un vol aller-retour entre Paris et Alger : 1h45 x 2 = 3h30. Le prix ? 1000 euros. Le temps d’un vol aller-retour entre Paris et Amman : 4h55 x 2 = 9h50. Le prix ? 40 euros », a indiqué Abdelouahab Yagoubi. Un tarif qui reste toutefois peu représentatif de l’offre vers la Jordanie.

Selon Algérie 360, l’aller simple à 500 euros par personne entre Paris-Alger demeure inaccessible « pour bon nombre de voyageurs, en particulier pour les personnes voyageant en famille ».

Sous son post (voir plus bas), le député a reçu l’appui de nombreux internautes, venus eux aussi témoigner de leur exaspération. Pour rappel, la France constitue la première des destinations étrangères pour les Algériens. C’est aussi le pays le plus desservi, avec une centaine de vols hebdomadaires en temps normal, et une cinquantaine actuellement.

 

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique