Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Voyage en République Dominicaine : quelles sont les formalités d’entrée ?

Vaccin, test, passeport, formulaire à remplir… L’Echo touristique fait le point sur toutes les conditions d’entrée en République Dominicaine, et de retour en France.

La plupart des voyageurs, notamment ceux en provenance de la France, n’ont pas besoin de présenter un test négatif  au Covid-19 à leur arrivée en République Dominicaine, indique le gouvernement de l’île. 

A destination, les aéroports et autres points d’entrée administreront un test d’haleine rapide aléatoire à un nombre compris entre 3% et 10% des voyageurs, ainsi qu’à ceux présentant des symptômes, complète le Quai d’Orsay dans ses conseils aux voyageurs du 10 janvier 2022. « Tous les passagers doivent en outre se soumettre à une vérification de leur température corporelle », précise-t-il.

Les passagers présentant des symptômes ou dont les résultats d’analyse sont positifs seront isolés et surveillés « dans des endroits autorisés », ajoute le site du gouvernement dominicain. En pleine saison touristique, les hôtels de République Dominicaine ont transformé une partie de leurs installations pour leurs clients positifs au Covid-19, et protéger ainsi une industrie touristique vitale pour l’économie et toujours en convalescence à cause de la pandémie.

Avant le départ, les voyageurs doivent en outre confirmer auprès de leur compagnie aérienne et de l’aéroport d’origine tout test ou autre exigence pour les vols à destination de la République Dominicaine, ou les exigences nécessaires à leur arrivée dans leur pays d’origine. 

Passeport valide

Les citoyens étrangers qui souhaitent entrer en République Dominicaine, exclusivement à des fins touristiques, doivent avoir un passeport valide pendant leur séjour et le départ du pays. Cette mesure exceptionnelle est valide jusqu’au 31 juillet 2022.

Sur la carte établie par le gouvernement français, la République Dominicaine est classée en pays orange, c’est-à-dire avec « une circulation active du virus dans des proportions maîtrisées, sans diffusion de variants préoccupants ».

Par conséquent, une personne non vaccinée ou vaccinée par un autre vaccin que ceux reconnus par la France doivent justifier d’un motif impérieux pour pouvoir sortir du territoire français, souligne l’ambassade de France à Saint-Domingue.

Retrouvez la liste des motifs impérieux en cliquant ici.

Formulaire obligatoire

Attention, il est obligatoire de remplir un formulaire générant un QR code pour l’entrée et la sortie du territoire dominicain. Cette démarche est gratuite.

Les autorités dominicaines appliquent une amende de 80 dollars en l’absence de présentation de ce QR code.

Carte vaccinale sur place

Il n’est pas nécessaire de montrer la carte de vaccination à l’arrivée, pour entrer dans les stations balnéaires en République Dominicaine, les établissements et les transports touristiques réglementés par le ministère du Tourisme. 

Mais il est impératif de présenter la carte de vaccination avec 2 doses du vaccin appliqué ou du test PCR effectué au moins 7 jours avant d’entrer dans les établissements en dehors des hôtels et des complexes touristiques. Par conséquent, les visiteurs de plus de 12 ans doivent avoir leur carte de vaccination avec eux pour quitter les complexes touristiques. Le certificat Covid numérique UE (soit le pass sanitaire français) est accepté par les autorités dominicaines comme preuve de vaccination, précise le ministère français de l’Europe et des Affaires étrangères.

Les mesures liées au coronavirus en vigueur à l’entrée et sur le territoire dominicain sont mises à jour régulièrement sur le site dédié au tourisme du gouvernement dominicain.

Test avant le retour

Dorénavant, le gouvernement français impose à tout voyageur – vacciné ou non – arrivant d’un pays situé en dehors de l’Union européenne (UE) un test négatif de moins de 48 heures. 

Certains voyagistes, notamment les opérateurs de clubs, organisent les rendez-vous sur place pour les tests, à proximité ou dans les hôtels. En général, les tests restent financièrement à la charge des voyageurs.

A lire aussi :

1 commentaire
  1. Anonyme dit

    Il ne nous a jamais été demandé de pass sanitaire et nous n’étions pas dans une zone hôtelière. Pas de prise de température non plus. Et j’y vais très souvent.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique