Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Avoirs dans le voyage : le dispositif a très peu de chances d’être réactivé

Selon Valérie Boned, secrétaire générale des EdV, l’ordonnance sur les avoirs ne pourra pas être prolongée, a priori.

Certains distributeurs comme Lidl Voyages souhaitent que la France remette au goût du jour l’ordonnance sur les avoirs, qui a couvert les annulations de contrat intervenant entre le 1er mars et le 15 septembre 2020. Objectif : proposer des bons d’achat valables 18 mois aux clients qui n’ont pu partir en voyage à cause du reconfinement, au lieu de les rembourser.

Les professionnels du voyage peuvent-il espérer la réactivation de ce mécanisme ? « Il y a très peu de chances », nous répond Valérie Boned, secrétaire générale des Entreprises du Voyage (EdV).

« Le Sénat avait introduit un amendement permettant la prolongation du dispositif (en cas d’annulation de forfaits touristiques entre le 17 octobre et la date de fin de l’état d’urgence sanitaire, NDLR), rappelle-t-elle. La commission des lois l’a voté. Mais nous pensons que le gouvernement, qui n’est pas favorable à cette prolongation, s’y opposera. »

Le gouvernement vient en effet de déposer un amendement de suppression de l’amendement déposé par le Sénat. Sauf surprise, le dispositif des avoirs ne devrait donc pas être reconduit dans le cadre du nouveau confinement.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique