Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

La Réunion, Bali, les Philippines : le point sur les formalités de voyage

Restrictions de déplacements entre Maurice et La Réunion, quarantaine allongée à Bali, la France classée en rouge par les Philippines : le point sur ce qu’il faut savoir.

La Réunion : maintien de l’île Maurice en rouge écarlate

Alors que la mesure a été levée dans l’Hexagone, le préfet de La Réunion a décidé de maintenir l’île Maurice en « rouge écarlate ». Ce qui signifie que les voyages touristiques ne sont pas autorisés à l’île Maurice depuis et vers La Réunion et que des mesures strictes s’imposent aux voyageurs. La mesure empêche donc pour le moment de proposer des combinés entre les deux îles.

Par ailleurs, la préfecture de la Réunion a également décidé de prolonger les mesures de freinage jusqu’au 19 décembre. Le port du masque est obligatoire dans les lieux publics en intérieur et en extérieur, les rassemblements de plus de dix personnes est interdit, tout comme l’organisation de pique-nique ou de bivouac. Le pass sanitaire est obligatoire dans le cadre des événements festifs sur l’espace public.

Fin novembre, les modalités de déplacement aérien avaient également évolué. Les tests pré-embarquement sont rétablis pour tous les voyageurs, même vaccinés. Les voyageurs non-vaccinés doivent fournir des motifs impérieux pour les voyages entre la métropole et La Réunion (le détail ici).

Bali : la quarantaine étendue à dix jours

Craignant l’impact du nouveau variant Omicron, l’Indonésie a rallongé à 10 jour la période de quarantaine obligatoire dans un hôtel à l’entrée dans le pays. En novembre, la destination avait fait un pas pour assouplir ses conditions d’entrée mais les craintes engendrées par la propagation du variant Omicron ont changé la donne. 

Philippines : la France classée en rouge

A compter du 10 décembre 2021, la France est classée « pays rouge » par les autorités philippines, indique le Quai d’Orsay dans ses Conseils aux voyageurs. Par conséquent, l’entrée sur le territoire philippin est interdite à partir de cette date à toute personne en provenance de France, ou ayant un antécédent de voyage en France au cours des 14 jours précédents, à l’exclusion des titulaires de visas diplomatiques.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique