Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Fin d’une époque

L'objectif ?zéro papier? fixé par l'Association internationale du transport aérien (IATA) et adopté en 2004 par ses 240 compagnies aériennes membres serait donc en passe d'être atteint comme prévu le 1er juin. C'est en tout cas ce que nous annonce l'association depuis son siège de Genève, précisant ainsi qu'une économie substantielle de 3 milliards de [...]

L’objectif ?zéro papier? fixé par l’Association internationale du transport aérien (IATA) et adopté en 2004 par ses 240 compagnies aériennes membres serait donc en passe d’être atteint comme prévu le 1er juin. C’est en tout cas ce que nous annonce l’association depuis son siège de Genève, précisant ainsi qu’une économie substantielle de 3 milliards de dollars par an sera réalisée par les dites compagnies.

Certains voyageurs voient peut-être disparaître avec nostalgie ce document indissociable du passeport, mais dont la valeur d’usage ne peut raisonnablement pas aller à l’encontre de son informatisation. Si l’e-ticket s’impose donc logiquement, la prochaine évolution est sans doute à envisager du côté du ?4e écran? à savoir les téléphones portables et autres smartphones qui permettront aux passagers d’accéder directement à leur carte d’embarquement, via un codebarres.

C’est d’ailleurs ce que proposera Air France, dès le mois de juin, aux voyageurs empruntant la ligne Paris-Amsterdam, sans vol de correspondance. À la veille des congés estivaux, les intentions des consommateurs européens pour leurs vacances d’été sont plutôt optimistes, au regard des résultats du dernier baromètre Ipos/Europ Assistance.

Sur le même sujet

Parmi eux, les Français sont à 74% en quête de déplacements pour combler soit une envie de découverte (44%), soit de repos (54%). Et, si la hausse des carburants impacte le ?budget vacances? de plus d’un tiers des vacanciers européens, elle n’est que très relative comparée à leurs comportements consuméristes quotidiens.

En dernier lieu, nous vous annoncions il y a quelques jours que le Club Med s’était engagé dans une phase de négociations exclusives avec Thomas Cook pour la cession de sa filiale Jet tours. À ce jour, aucun des deux opérateurs n’a commenté ni infirmé l’information. Une telle acquisition ne manquera pas de modifier le paysage du tour-opérating et des réseaux de distribution. À suivre donc…

Laurence ROUSSEAU
Directrice de la rédaction

Réagir à cet article

Dans la même rubrique

Laisser un commentaire