Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

En difficulté, El Al mettra fin à ses commissions en juin 2019

La compagnie israélienne El Al va modifier la structure de son modèle de rémunération. Les agents de voyages ne recevront plus de commissions directes sur les ventes de ses billets d’avion

Ces derniers temps, El Al a fait face à de « nombreux défis provenant, entre autres, des accords dits de ‘ciel ouvert’ qui ont donné lieu à une concurrence accrue » des transporteurs et des alliances internationale, explique-t-elle

La compagnie aérienne a même enregistré une perte de 44 millions de dollars à l’issue du premier trimestre 2018. Parmi les raisons du déficit, elle mentionne une hausse du prix du carburéacteur, et la faiblesse du dollar américain.

Plus de commissions, mais des incentives

Jusqu’ici, le transporteur reversait une rémunération de 5% en Israël . Différents taux étaient proposés en fonction des pays. Mais à partir du 1er juin 2019, un nouveau modèle sera mis en place, basé sur un programme d’incentives, calculés en fonction d’objectifs commerciaux. La compagnie ne versera donc plus de commission directe sur les ventes de billets d’avion.

Selon le site officiel de la chambre de commerce France-Israël, El Al affirme que la mesure aura un impact sur ses résultats financiers, mais pas de manière significative par rapport à son chiffre d’affaires.