Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Djos’Air Voyages abat ses deux atouts maîtres en Egypte

Grâce à la maîtrise de l’aérien via le courtier Air Link et de ses produits via son propre réceptif, Djos’Air dispose de deux cartes maîtresses en Egypte.

Filiale du groupe égyptien Rosette Tours, Djos’Air a été créé en 1991. Dans un contexte alors perturbé par la première guerre du Golfe, le TO dirigé par Ashraf Abu el-Ghait s’est rodé aux aléas d’une région habituée aux crises. L’Egypte est pourtant restée sa passion, déclinée pour tous les budgets depuis 13 ans, dans une brochure spécifique de 80 pages. Tandis que le Moyen-Orient est présenté dans un catalogue tout aussi complet.

Pour marquer sa différence au Pays des pharaons, Djos’Air dispose d’atouts et a bien l’intention de communiquer davantage à l’avenir en direction des agences, son principal mode de distribution. L’embauche récente d’un directeur commercial et marketing, Jean-Michel Roger (ex-directeur des ventes de Kuoni) va dans ce sens. Nous devons gagner en notoriété en développant les partenariats, les référencements dans les réseaux, les formations ciblées, commente-t-il. Une campagne de publicité et une newsletter sont déjà au programme.

Des stocks importants en sièges

Pour le moment, Djos’Air travaille surtout avec les agences indépendantes. Le TO peut compter sur son réceptif maison, Geo Tours, basé au Caire. Surtout, il s’appuie sur le courtier aérien Air Link, société soeur installée dans les mêmes locaux à Pantin. Ce dernier affrète vers Louxor, Le Caire, Hurghada, Sharm el-Sheikh et Aqaba en Jordanie (sur Aigle Azur, Air Horizons, Blue Line, Axis Airways, Star Airlines, Louxor Air, Air Cairo…) chaque samedi et mercredi. De quoi disposer de stocks importants et répondre à la demande.

Positionné moyen/haut de gamme, Djos’Air décline une production large avec, en vedettes, l’Ambassador II, un bateau 4b propriété du groupe, et le Sultan Bey, un hôtel de charme 4b à El-Gouna récemment acquis.

%%HORSTEXTE:1%%

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique