Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Daimler prend le contrôle de Chauffeur Privé

A défaut de lever 50M€, Chauffeur Privé passe sous pavillon allemand.

Le français Chauffeur Privé espérait lever 50 millions d’euros pour se développer à l’international, et continuer d’améliorer notre plate-forme. C’est finalement en renonçant à son indépendance qu’il poursuivra sa route.

En effet, le constructeur automobile allemand Daimler a pris une participation majoritaire dans la plate-forme de voitures de transport avec chauffeur (VTC), prélude à une acquisition totale, a-t-il officiellement annoncé. Daimler Mobility Services contrôle plus de 50% du capital, et compte devenir propriétaire à 100% d’ici 2019, explique un communiqué.

Le montant de la transaction, qui doit être approuvé par les autorités de régulation, n’est pas précisé.

Déjà actionnaire de Blacklane et Flixbus

Le rachat va permettre aux services de mobilité de Daimler de développer ses opérations sur 18 marchés européens. « Nous partageons la même vision sur les problématiques de nouvelles mobilités, notamment en espace urbain », estime Yan Hascoet, PDG et cofondateur de Chauffeur Privé.

Fondé en 2011, le Vtciste annonce plus de 1,5 million de clients et 18 000 chauffeurs à  Paris, Lyon et sur la Côte d’Azur. Daimler Mobility Services, qui détient notamment des parts dans Blacklane et FlixBus, revendique pour sa part 17 millions de clients.

Tous les grands constructeurs automobiles développent leurs services de mobilité, un marché en pleine révolution avec l’essor de la voiture autonome et partagée. Renault a ainsi racheté la start-up française Marcel en 2017.