Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Air France-KLM prépare une cure d’austérité

Le groupe franco-néerlandais a prévenu, mercredi, qu’il ne pourra pas tenir ses engagements de résultats en 2011, après avoir essuyé une perte nette de 183M€ au premier semestre de son exercice (avril-septembre). Le plan d’austérité prévu en 2012 devrait toucher l’activité court et moyen courrier.

Air France-KLM anticipe désormais une perte d’exploitation à l’issue de l’année civile en cours. Jusqu’à présent, le groupe pensait rester dans le vert. "L’insuffisance de nos résultats ces derniers trimestres (…) montre que nous devons aller plus loin", a reconnu Jean-Cyril Spinetta, PDG du groupe.

Dans ce contexte, le nouveau management se donne trois priorités, a-t-il détaillé : "la restauration de la compétitivité", ce qui passe par de nouvelles réductions de coût, la "restructuration" de l’activité court et moyen courrier et la "réduction rapide de l’endettement" du groupe. Une cure d’austérité ad hoc, qui n’en porte officiellement pas le nom, sera présentéz au premier trimestre 2012.

Sur le front de l’emploi, Jean-Cyril Spinetta s’est contenté de préciser qu’il y aurait des embauches d’hôtesses et de stewards l’an prochain. Cette promesse devrait rassurer les salariés en grève pendant les vacances de la Toussaint, pour dénoncer les réductions d’effectifs à bord de certains vols. Mail il est difficile d’imaginer un plan de rigueur sans une taille dans les effectifs à moyen terme.

Le groupe, qui a chuté en Bourse, plombé par une dette de 6,5 milliards d’euros, la concurrence des compagnies low cost sur le moyen-courrier et celle des compagnies du Golfe sur le long-courrier. La flambée du prix du carburant et la conjoncture morose contrarient un peu plus ses performances futures.
 

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique