Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

5 Vancouver

Après les Jeux

La flamme olympique est éteinte sur Canada Place. C’est le week-end et les promeneurs, les cyclistes et les chalands ont repris ce front de mer, laissé durant les dernier jeux Olympiques aux médias et délégations sportives du monde entier. Sous le premier soleil de l’été, ils se pressent vers Stanley Park faire un clin d’oeil aux totems qui en gardent l’entrée. Les plus jeunes se ruent sur les plages de Kitsilano ou de Jericho, quartiers chics des bords de l’English Bay, faisant face à d’autres quartiers chics. À croire que les Vancouverois sont tous aisés, sportifs et bien portants. Les quelques SDF, plantés aux carrefours de la très commerçante Robson Avenue, ou les drogués, coincés entre Chinatown, tout peint de rouge, et Gastown, quartier bohème envahis de bars à la mode et d’échoppes design, nous rappellent à la réalité. Mais la ville sait parfaitement dégager cette impression de sécurité et de douceur de vivre qui fait d’elle un lieu apaisant. Vancouver, sans grand intérêt historique, a érigé le bien-être, l’environnement et la mixité raciale en priorités. Pari réussi. Même le centre-ville, qui superpose sans heurts quartiers d’affaires et habitations, reste fréquentable après les heures de bureau. Les allergiques aux buildings préfèrent toutefois se rendre sous le pont de Granville, anciens docks transformés en marina agrémentée de cafés, d’un marché couvert et d’ateliers d’artistes. Quoi, il faut déjà repartir ?

%%HORSTEXTE:1%%

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique