Abonnez-vous au magazine

Identifiez-vous

Voyages-sncf.com s’associe avec Airbnb

| | | | | | | | par
"Votre voyage vous fait gagner de l'argent". Tel est le slogan de Voyages-sncf.com pour lancer ses parteneriats avec trois acteurs de l'économie collaborative.
"Votre voyage vous fait gagner de l'argent". Tel est le slogan de Voyages-sncf.com pour lancer ses parteneriats avec trois acteurs de l'économie collaborative.
(c) Voyages-sncf.com

Le site Voyages-sncf.com mise sur trois partenariats avec des acteurs de l’économie collaborative, dont la plate-forme de location de logements Airbnb, afin de gommer l’image de cherté qui colle au train.

C’est une nouvelle qui va faire grincer des dents chez les hôteliers. Le site Voyages-sncf.com, filiale de la SNCF, noue un partenariat avec Airbnb en incitant les utilisateurs du train à louer leur logement via la plate-forme américaine durant leurs déplacements.

"Autofinancer" son voyage en train

Alors qu’elle devait être présentée en conférence de presse mardi 15 décembre, cette collaboration a fuité vendredi 11 décembre après l’envoi d’une newsletter adressée aux clients du transporteur ferroviaire. Selon Les Echos, qui a pu consulter ce mail, pour inciter les voyageurs à franchir le pas, dès qu’une première location aura été effectuée, Voyages-sncf.com et Airbnb s'engagent à leur offrir un billet aller-retour "pour une prochaine escapade en France".

Il s’agit, en somme, de permettre aux clients de Voyages-sncf.com "d’autofinancer une partie de leurs voyages, soit en monétisant les biens qu’ils n’utilisent pas pendant leur absence, soit en monétisant des services", précise un communiqué envoyé vendredi dans la journée afin de réparer la bourde dans la communication de l’entreprise.

Un test avec trois partenariats

Car le site n’annonce pas un, mais trois partenariats avec des acteurs de l’économie collaborative. Ainsi, à l’achat d’un billet de train, le client se verra proposer de louer son logement vide en son absence via Airbnb ou sa voiture via Ouicar, start-up de location de voitures entre particuliers dont la SNCF a acquis 75% du capital en juin 2015. Enfin, Voyages-sncf.com s’associe avec Kidygo, qui propose de faire accompagner les enfants seuls par un voyageur en échange du paiement de son billet de train.

Un ensemble de partenariats que la filiale de la SNCF présente comme une "expérimentation". "Notre objectif est que d’ici 2019, 10% de nos clients utilisent ce mode de consommation", souligne dans le communiqué Franck Gervais, directeur général de Voyages-sncf.com.

Pour les entreprises concernées, cette collaboration avec une grande entreprise publique représente un gain de crédibilité et de nouveaux utilisateurs à la clé. Pour Voyages-sncf.com, il s’agit de prouver, à l’heure du co-voiturage, de la libéralisation du marché de l’autocar et des vols intérieurs à prix réduits, que le TGV n’est pas si cher.

Soyez le 1er à réagir

Vous devez remplir correctement les champs suivants : Pseudo, Email, commentaires




imprimer