Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Virgin Atlantic va faire appel contre le rachat de BMI

Le rachat de British Midland International permettra à British Airways de détenir la majorité des slots à l’aéroport de Londres-Heathrow.

La compagnie Virgin Atlantic va faire appel de la décision de la Commission européenne sur le rachat par British Airways (IAG) de la compagnie British Midland International (BMI). L’autorisation accordée par l’UE va "causer un grave tort à la compétition à Heathrow, en plaçant British Airways dans une position de domination totale du marché dans l'aéroport le plus fréquenté au monde", expliqué Virgin Atlantic.

L’opération va permettre à British Airways de mettre la main sur les précieux créneaux de décollage et d’atterrissage de BMI à Londres-Heathrow et de détenir plus de la majorité du total des slots sur cette plateforme.

Le rachat, d’un montant d’environ 200 millions d'euros, doit aboutir à la suppression de 1200 emplois au maximum.  « BMI réalise de lourdes pertes et n'est pas viable sous sa forme actuelle. Notre proposition permettrait de pérenniser environ 1.500 emplois qui auraient sinon été perdus", a déclaré Keith Williams, le directeur général de BA.

Fin mars, la Commission européenne avait approuvé l'acquisition de BMI, dont l'actuel actionnaire, Lufthansa, souhaite se désengager trois ans après l'avoir acheté et sans être parvenu à le redresser.

 

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique