Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

TUI fait son nid dans les agences

2007 sera l'année technologique du TO en France, qui déploie son nouveau site professionnel. Ce sera aussi celle de l'ouverture de ses produits aux agences Nouvelles Frontières.

Top départ pour le nouveau site professionnel de TUI France ! Après des tests réalisés en janvier, www.pro.tui.fr est en cours de déploiement réseau par réseau. "L'ensemble de nos 2 300 agences partenaires auront des codes d'accès d'ici la fin février", assure Gilles Delaruelle, parachuté directeur général du TO depuis le départ de Vincent Lhoste. Plus convaincant que feu son prédécesseur, le site doit permettre la réservation en ligne par code-produit, et bientôt par destination. "Nous espérons qu'il représentera dès la fin de cette année 15 à 20 % de nos ventes individuelles", ajoute Gilles Delaruelle.

100 % agences de voyages

En plus du site, TUI se donne une autre priorité pour 2007 : accélérer son développement. Si l'Alliance.T reste son premier distributeur, deux locomotives tirent la croissance : la grande distribution (qui a gagné sept points de parts de marché l'an dernier, à 27 % des ventes) et le réseau maison Havas Voyages (+4 points, à 5 %). La donne pourrait toutefois changer, puisque le TO sera vendu par les 217 agences Nouvelles Frontières dès la fin du premier semestre. Gilles Delaruelle qualifie toutefois cette ouverture de "non-événement", sans doute pour ne pas froisser ses partenaires historiques. "Nous apportons seulement 300 produits au réseau NF, qui a déjà 35 000 références !" En revanche, pas question de développer la vente directe. "Le groupe a une marque de distribution directe, c'est Nouvelles Frontières. TUI restera un TO orienté 100 % agences de voyages."

Au global, TUI a fait voyager 82 000 clients en 2006. Le top 10 des destinations est dominé par le Maroc (12 000 clients, +3 %), la Tunisie (9 000, +20 %), la République dominicaine (8 500 clients, +57 %) et la Martinique (7 000 clients, +44 %).

Dans ses deux brochures printemps-été 2007 (séjours et circuits), le tour-opérateur a resserré sa production, mais avec un nombre élargi d'aéroports de départ (22). L'Italie, les Seychelles et le Brésil ont été abandonnés. Une stratégie qui n'a d'ailleurs pas pénalisé la marque : pour l'heure, la progression des ventes atteint 39 % cet hiver. Quant au projet de brochure clubs, un temps évoqué, il est pour l'instant gelé.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique