Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Royaume-Uni : de grosses grèves dans les transports à Noël

Face à la menace de grèves, le gouvernement du Royaume-Uni n’exclut pas le recours à l’armée, pour atténuer d’éventuelles perturbations.

Autoroutes, trains et transport aérien britanniques devraient être frappés par des grèves pendant les vacances de Noël, compliquant les fêtes de famille et les vacances des habitants et touristes au Royaume-Uni, après deux années de pandémie.

Le syndicat de fonctionnaires PCS, qui mène une série d’actions dans différents domaines de la fonction publique, a annoncé vendredi dans un communiqué que ses adhérents travaillant sur les autoroutes vont « prendre part à 12 journées de débrayages » entre le 16 décembre et le 7 janvier.

Le syndicat affirme que le trafic pourrait se retrouver « à l’arrêt » à cause de ce mouvement, qui coïncidera par ailleurs avec des grèves de train prévues par le syndicat RMT, qui organise des débrayages depuis des mois pour obtenir des hausses de salaires en ligne avec l’inflation et de meilleures conditions de travail.

Des grèves dans les trains au Royaume-Uni

« Nous savons que les actions de nos adhérents pourraient causer des désagréments pour les voyageurs qui veulent rendre visite à leurs proches pendant cette période de fête, mais ils y sont conduits par un gouvernement qui n’écoute pas ses propres effectifs », a commenté PCS dans un communiqué.

« Vu la grave crise du coût de la vie, ils méritent d’être payés correctement, vu le travail important qu’ils réalisent, en gardant nos routes en bon état de fonctionnement et sûres », ajoute-t-il. PCS dit qu’il annoncera de nouvelles dates de grèves dans d’autres départements y compris le ministère de l’Intérieur, d’ici quelques semaines.

Parallèlement, les grèves de cheminots organisées par plusieurs syndicats continuent tout au long du mois de décembre, et plusieurs journées de débrayages d’agents de sécurité travaillant pour Eurostar sont également annoncées. Le syndicat TSSA a annoncé vendredi un mouvement plus important que prévu dans le rail le 17 décembre, avec davantage d’adhérents qui se joindront à un débrayage prévu par le syndicat RMT.

Dans le métro aussi

Les employés de la ligne de métro Elizabeth à Londres vont également voter sur un éventuel débrayage, pour demander une meilleure revalorisation de leur paie que les quelque 4% offerts par la direction des Transports de Londres. Enfin, 350 bagagistes employés par un sous-traitant à l’aéroport d’Heathrow, le plus important du pays, ont également prévu 72 heures de grève à partir du 16 décembre.

Le Royaume-Uni est frappé depuis des mois par des grèves à répétition dans tous les secteurs de l’économie, notamment la logistique et la poste, face à une inflation à 11% et une sévère crise du coût de la vie. Les ambulanciers ou les infirmières ont également commencé un mouvement de grève inédit.

A lire aussi :

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique