Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Portugal, Israël, Royaume-Uni, Cambodge, Thaïlande : le point sur les nouvelles formalités de voyage

Adaptant leurs conditions d’entrée au contexte sanitaire, plusieurs destinations font évoluer leurs critères. Le point sur ce qu’il faut savoir.

Portugal : restrictions prolongées pour les voyageurs

Même vaccinés, les voyageurs arrivant au Portugal par avion continueront de devoir présenter un test négatif au Covid-19 au moins jusqu’au 9 février, a annoncé jeudi le Premier ministre Antonio Costa. Comme d’autres pays européens, le Portugal enchaîne de nouveaux records de cas  quotidiens successifs, avec plus de 39000 cas signalés mercredi et jeudi, mais affiche un taux de vaccination parmi les plus élevés du monde (89% de la population totale).

Israël : la France passe en orange

C’était attendu, la décision est désormais confirmée : les voyageurs en provenance de France devraient prochainement pouvoir se rendre en Israël, la France venant de passer du rouge à l’orange selon la classification établie par le pays. « Sous réserve de l’approbation de la Knesset (Parlement Israélien) à partir de ce dimanche 9 janvier 2022 à minuit, les visiteurs/touristes étrangers vaccinés et/ou guéris du Covid-19 (selon la définition du ministère de la Santé) et en provenance des pays « oranges » – dont la France et la Belgique – devraient être autorisés à entrer en Israël », fait savoir l’Office de Tourisme d’Israël en France. Les voyageurs devront remplir un formulaire en ligne dans les 48 heures avant le départ de leur vol et présenter un test PCR ou antigénique avant de monter à bord de l’avion. Ils devront en outre effectuer un test PCR à l’arrivée en Israël et s’isoler (hôtel ou domicile particulier) pour une durée de 24h maximum, dans l’attente d’un résultat négatif adressé avant ce laps de temps. Attention, les visiteurs étrangers non vaccinés ni guéris (selon la définition du ministère de la Santé) ne seront pas autorisés à entrer en Israël, souligne l’OT.

Royaume-Uni : la liste des motifs impérieux élargie

« A compter du 6 janvier 2022, la liste des motifs impérieux est élargie. Sont notamment facilités les déplacements professionnels dans les deux sens et les transits par la France pour rejoindre son domicile dans l’UE », fait savoir le Consulat de Londres. La liste des motifs impérieux établie par la France pour les voyages entre la France et le Royaume-Uni est disponible ici

Cambodge : le quai d’Orsay recommande de reporter tout voyage

En raison des conditions strictes s’appliquant aux voyageurs testés positifs à l’arrivée au Cambodge, le ministère des Affaires étrangères recommande de reporter tout voyage vers le pays. « En application d’une directive du 5 janvier 2022 destinée à contenir la diffusion du variant Omicron, tout voyageur, qu’il soit résident habituel ou de passage (touriste), testé positif à l’arrivée sera placé d’office, pour une durée minimale de dix jours, dans un centre de soins désigné par les autorités et aux conditions sanitaires extrêmement précaires. La fin de quarantaine n’est signifiée qu’après réception de 2 résultats négatifs consécutifs aux tests PCR réalisés à 48 heures d’intervalle. Dans ces circonstances, il est conseillé de reporter tout voyage au Cambodge », écrit le quai d’Orsay dans ses Conseils aux voyageurs, actualisés pour cette destination le 6 janvier.

Thaïlande : le programme d’exemption de quarantaine reste suspendu jusqu’à nouvel ordre

« En raison de la propagation rapide du variant Omicron à travers le monde, la Thaïlande annonçait, le 21 décembre dernier, suspendre temporairement le programme « Test & Go » que les voyageurs vaccinés de 63 pays, dont la France, utilisaient depuis novembre 2021 pour entrer dans le pays et ainsi être exemptés de quarantaine, rapporte Action-Visas. Depuis deux semaines, seuls les programmes « Sandbox » de Phuket (7 nuits sur l’île pour les vaccinés) et « Alternative/Happy Quarantine » (7 nuits de quarantaine stricte pour les vaccinés, 10 nuits de quarantaine stricte pour les non-vaccinés) sont donc applicables pour les arrivants dans le pays. »

« En raison du début de la cinquième vague et de la récente augmentation des cas de contaminations au variant Omicron dans le pays, passé hier au niveau 4 de l’alerte Covid-19, le Centre for Covid-19 Situation Administration (CCSA) annonce ce jour la prolongation de la suspension du programme « Test & Go » jusqu’à nouvel ordre, avec une possible réévaluation de la situation à la fin du mois de janvier », précise Action-Visas.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique