Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Openskies se cherche une place dans IAG

Joint business entre sa maison mère British Airways et Iberia oblige, OpenSkies voit une opportunité de se réinventer.

OpenSkies veut se tailler un beau rôle dans la nouvelle entité IAG, née de la fusion d’Iberia et de British Airways (BA), maison mère de la compagnie. Ce rapprochement, opéré en début d’année, place le transporteur entièrement configuré en sièges business dans une situation intéressante pour les deux majors européens, voire pour la compagnie American Airlines (AA) : « Avec la création d’IAG, nous avons une complémentarité avec Iberia et British Airways sur Orly, ainsi qu’avec AA, avec qui nous parlons de code-share », explique Patrick Malval, directeur général commercial France de British Airways et directeur général d’OpenSkies en remplacement de Dale Moss, depuis le mois dernier.

Cette nouvelle opportunité bouscule les plans de la compagnie qui a d’abord vocation à desservir les États-Unis, mais qui rêvait d’ouvrir de nouvelles lignes vers d’autres pays. « Avant de savoir si nous ouvrons une nouvelle destination, il va falloir réfléchir sur la manière dont nous devons faire évoluer notre modèle et notre business », explique Patrick Malval. Ainsi, la compagnie devrait ne plus se contenter de faire du point à point, mais aussi assurer des correspondances depuis Orly, voire Madrid ou Barcelone. « On peut tout imaginer », plaisante le nouveau patron du transporteur.

C’est toutefois en ce sens qu’elle a migré vers le GDS Amadeus. La réflexion n’est pas qu’opérationnelle. Bien que la compagnie ne souhaite pas révolutionner son modèle exclusivement business, elle pourrait changer de configuration, notamment en augmentant le nombre de ses sièges Bizbed, limités pour le moment à 12 unités dans chacun de ses quatre 757-200. OpenSkies se donne jusqu’à la fin 2011 pour arrêter ses choix.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique