Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Maroc : tous les détails sur la suspension des vols depuis la France

La décision des autorités marocaines de suspendre les vols directs en provenance de la France a été décalée jusqu’au dimanche 28 novembre à minuit au lieu du vendredi 26 novembre 2021.

Après avoir annoncé la suspension quasi-immédiate des vols en provenance et à destination de France, le Maroc tempère pour « faciliter l’opération de retour des citoyens marocains et des étrangers résidant au Maroc », précise le Comité interministériel de coordination et de suivi du dispositif régissant les voyages internationaux pendant la pandémie. La suspension demeurera cependant effective « jusqu’à nouvel ordre ». Une mesure qui impacte, aussi, tous les vols entre la France et l’Afrique via le Maroc. Royal Air Maroc a de fait fortement développé son activité de hub.

L’annonce du Maroc « intervient afin de préserver les acquis du Maroc en matière de gestion de la pandémie de la Covid-19 et pour faire face à la dégradation de la situation sanitaire dans certains pays du voisinage européen », poursuit le comité interministériel. Et s’inscrit dans un contexte de renforcement des contrôles et des restrictions aux frontières du royaume, en raison de la reprise de la pandémie constatée en Europe, conduisant la France à renforcer ses mesures sanitaires. Le mois dernier, les autorités marocaines ont suspendu les vols depuis et vers l’Allemagne, les Pays-Bas, le Royaume-Uni et la Russie à cause de l’évolution sanitaire dans ces quatre pays.

Tout passager testé positif à l’arrivée sera renvoyé dans son pays d’origine

Comme nous l’annoncions récemment, le Maroc renforce les contrôles aux frontièresDorénavant, outre le pass sanitaire obligatoire et des tests PCR négatifs, à l’arrivée au Maroc, les voyageurs passent par un double contrôle, par caméras thermiques et thermomètres électroniques, ainsi que par tests antigéniques, précise le communiqué du comité. Tout passager testé positif à l’arrivée sera renvoyé immédiatement dans son pays d’origine, à la charge de la compagnie de transport aérien ou maritime, à l’exception des résidents permanents au Maroc.

Ces mesures concernent toutes les personnes en provenance des pays dits de « la liste B », soit la France, plusieurs pays de l’Union européenne ainsi que le Royaume-Uni, l’Algérie et la Tunisie, selon la dernière actualisation du ministère des Affaires étrangères marocain.

Actuellement, plus de 1,3 million de Marocains vivent en France et près de 80 000 Français résident au Maroc. Des dizaines de milliers de touristes hexagonaux sont également à destination.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique