Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Le monde à vol d’oiseau

« Le « birdwatching » est une passion au Royaume-Uni, qui prend son envol en France. Quelques pistes pour des voyages d’observation à forte valeur ajoutée… »

PÉNINSULE ARABIQUE : ROYAUME DES RAPACES

Peu de TO incluent un angle naturaliste dans leurs voyages à Dubaï ou dans les Émirats arabes réunis. Pourtant, Dubaï est devenu un sanctuaire pour les flamants roses. Toute une île artificielle leur a été réservés. Oman abrite, de son côté, des hiboux impressionnants, outre l’aigle des steppes et le vautour égyptien. Abu Dhabi est connue pour ses faucons. Le must : combiner une visite au musée de la Fauconnerie et à l’hôpital des Faucons !

Chez Aya, Désirs d’Orient…

LA FRANCE À TIRE-D’AILE

Certains bouts du monde sont à portée de main ou presque… Le parc ornithologique du Marquenterre, dans la Baie de Somme, mérite le détour. Au printemps, les avocelles tiennent compagnie aux canards souchets et colverts. L’été,place aux huîtriers et aux aigrettes. L’automne voit revenir les martins-pêcheurs et les oies cendrées. Et puis la Baie permet d’admirer les fameux phoques gris et veaux-marins. Si l’on rêve de rapaces, cap sur les Hautes-Pyrénées. Les vautours fauves et percnoptères se partagent le territoire avec les faucons et les aigles, royaux ou bottés.

Chez Saïga, Austro Pauli/Visit France, Compagnie des sentiers maritimes, L’Échaillon…

EUROPE DU NORD : LES AILES DU FROID

On vient en Islande pour ses volcans et ses paysages minéraux, quelquefois ses petits chevaux. Plus rarement ses volatiles. Éden pour les oiseaux, le lac Myvatn est fréquenté par de nombreuses espèces parfois endémiques, comme le Guillemot de Brünnich. L’île de Mull est propice aussi à l’observation du pygargue à queue blanche, de l’aigle royal et du macareux moine. Dernière île habitée avant le pôle Nord, le Spitzberg est un autre must. Ici ce sont les eiders, à duvet ou à tête grise, le goéland bourgmestre et le mergule nain qui peuplent les berges.

Chez Objectif Nature, Terres oubliées, Svalbard Nature, Grand Nord Grand Large, Island Tours, 66°Nord…

AMÉRIQUE LATINE : PLUMES SACRÉES

Mythique quetzal ! Les Mayas en avaient fait leur dieu. Ils le capturaient, le temps d’arracher les plumes nécessaires à la confection de leurs coiffes, puis le relâchaient. Sauvé aujourd’hui de la disparition, l’emblème du Guatemala enchante les forêts du Costa Rica par son plumage vert et rubis. Très craintif (il meurt si on le met en cage,c’est pourquoi il est symbole de liberté), il ne se laisse pas deviner au premier coup d’oeil, d’autant qu’il mesure environ 30 centimètres. Bien plus gros, l’ibis rouge reste toujours,lui, menacé en raison de son plumage incendiaire. Il fait partie des espèces protégées. On peut l’admirer notamment au Venezuela et en Guyane. Ne pas oublier de lever les yeux : il aime se percher sur la cime des arbres !

Chez Allibert, Destination Merveilles, Escursia, Objectif Nature, Vie Sauvage…

AFRIQUE DE L’EST : SAFARI ORNITHOLOGIQUE

Buffles, éléphants, rhinocéros, léopards et lions : les safaris en Afrique de l’Est sont principalement axés sur les big five. Pourtant, certains coins du Kenya sont une Mecque pour les oiseaux. Le lac Baringo abrite ainsi quelque 600 espèces ; les environs du mont Kenya sont le refuge des perroquets et la Kakamego Forest, à l’ouest, celui des calaos et des grands touracos bleus. Au Sénégal, le parc du Djoudj (troisième réserve ornithologique du monde, réputée pour son nichoir à pélicans) et le delta du Sine Saloum (très prisé, entre autres, des sternes royales) combleront les ornithologues amateurs.

Chez Objectif Nature, Terres oubliées…

%%HORSTEXTE:1%%%%HORSTEXTE:2%%%%HORSTEXTE:3%%%%HORSTEXTE:4%%

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique