Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Club Med ferme son accueil aéroport

Après Kuoni en janvier, le TO au trident supprime à son tour son service d’assistance dans les aéroports parisiens.

Revélé de source syndicale, ce projet de réorganisation est confirmé par la direction du Club Med. La fermerture du service assistance aéroport est justifiée, entre autres, par la vente de Jet tours à Thomas Cook. Les 24 salariés en poste sur les deux plate-formes aéroportuaires parisiennes avaient en effet la double casquette Club Med/Jet tours. Thomas Cook ayant denoncé le contrat de partenariat pour le 31 mars, l’équipe était mécaniquement surdimensionnée. Club Med prend également en compte les évolutions technologiques (e-ticket…) qui modifient le travail d’assistance aéroport d’où un projet d’externalisation, avec appel d’offres à la clé. Cette solution  présente aussi certainement l’avantage d’être économiquement plus intéressante dans le contexte du moment. La société LP Assistance devrait reprendre 12 salariés. Des solutions de reclassement sont à l’étude pour les 12 autres, selon une procédure légale en cours. La nouvelle organisation Club Med devrait être effective pour le début de l’été.  
Dans la même logique, Kuoni a licencié en janvier dernier les 9 salariés de son service d’assistance dans les aéroports parisiens. La notion de service, pourtant argument choc des TO haut de gamme, semble donc en passe d’être un peu écornée par la crise. C’est le service dans les avions et à destination, dans nos Villages qui prime, remarque un responsable de la marque au Trident.