Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Des franchisés satisfaits de leur sort

Ils arborent les enseignes Thomas Cook, Fram ou Frantour au fronton de leur agence. Ces responsables ont pesé le pour et le contre avant de se décider et ne regrettent pas leur choix. Rencontre avec Nadine, Jean-Yves et Stéphane.

Lourdes Tourisme, fière de porter l’enseigne Thomas Cook

d Nadine Mengue apprécie les avantages d’être en réseau et profite des facilités offertes pour développer ses ventes.

Chez Lourdes Tourisme, les réseaux, on connaît ! J’ai eu tout loisir d’étudier les avantages et les inconvénients d’un réseau. Mon agence appartenait à Carlson Wagonlit Travel [sous enseigne La Dépêche Voyages, NDLR] avant sa revente en mars 2004, précise Nadine Mengue, directrice de Lourdes Tourisme, agence franchisée Thomas Cook depuis quelques mois.

La lourdeur dans la prise de décision et la paperasserie inhérente à la vie d’un réseau ont disparu. A l’inverse, la franchise me permet d’avoir plus de responsabilités. Le contrat proposé par Thomas Cook a été jugé le plus intéressant. Les négociations ont été facilitées car le réseau n’était pas présent à Lourdes et l’agence était le réceptif local des clients belges de Thomas Cook. Forte de sa nouvelle enseigne, Lourdes Tourisme veut développer les ventes tourisme, qui ne représentent que 25 % de son activité. Pour cela, une vendeuse d’expérience a été embauchée. Elle maîtrise parfaitement le système de réservation interne Nerus, les produits maisons, ceux du Club Med…, se félicite Nadine Mengue. Et l’agence estime profiter pleinement des investissements publicitaires réalisés par Thomas Cook, en particulier à la télévision. Un seul bémol pour Neckermann, son coup de coeur : la notoriété et les ventes sont insuffisantes.

Enfin, le pourcentage sur le volume d’affaires reversé à Thomas Cook n’est pas considéré comme un problème. C’est toujours trop élevé, mais c’est justifié vu ce que nous apporte le réseau, confie Nadine Mengue, qui attend, impatiente, le nouveau contrat, prévu pour la fin d’année

Fram, idéal pour la Détente

d Jean-Yves Fouillé est satisfait de bénéficier de l’enseigne d’une marque forte, qui rassure les clients.

J’ai fonctionné à l’affectif quand j’ai décidé de devenir Ambassade Fram en début d’année 2005, se souvient Jean-Yves Fouillé, de l’agence Détente Parfaite à Andernos-les-Bains. Une décision prise après avoir arboré l’enseigneFrantour/ Sud-Ouest Voyages. J’étais las d’attendre une refonte du contrat, qui ne correspond plus à l’évolution du métier. J’ai alors opté pour l’enseigne de Fram. Le TO possède d’excellents produits et une marque forte, qui rassure le client. Les difficultés actuelles du voyagiste n’ont pas pesé dans sa décision. Je me suis projeté dans l’avenir. Je ne crois pas que Fram soit à bout de souffle, comme certains l’avancent.

Détente Parfaite estime aujourd’hui disposer de davantage de moyens avec le TO, en marketing et communication notamment. Cela me permet de démarcher mes clients. Ce n’est pas tout d’avoir de bons accords avec 80 fournisseurs, l’important est de faire rentrer des clients dans l’agence. Le réseau Fram offrirait son TO comme les autres fournisseurs, des conditions similaires à celles des plus grands réseaux. En ce qui concerne les surcommissions, un contrat de franchise est peut-être plus intéressant, mais je manque encore de recul sur ce point, nuance Jean-Yves Fouillé.

Les clients ont bien accepté le changement d’enseigne. L’essentiel est de leur faire comprendre que l’on ne vend pas uniquement Fram, mais tous les voyagistes. Ainsi, sur les trois vitrines de l’agence, une seule est réservée au TO. Jean-Yves Fouillé doit toutefois réaliser un minimum de ses ventes avec Fram. Contrat rempli : sa part de marché réalisé avec le voyagiste a déjà progressé.

Salaün Holidays fait coup double avec Frantour

d Stéphane Le Pennec garde sa marque et développe ses ventes chez les partenaires d’Accor Travel Distribution.

A l’automne 2002, Salaün Holidays a signé un accord de franchise avec Frantour (filiale du groupe Carlson Wagonlit Travel), qui concerne à ce jour 22 points de vente sur les 26 que compte ce réseau régional de l’Ouest. A l’époque, nous avons analysé les différents contrats de franchise existants et leurs contraintes, comme Havas Voyages [rebaptisée Thomas Cook fin 2003, NDLR] et étudié les rémunérations supplémentaires que l’on pouvait en espérer, précise Stéphane Le Pennec, directeur général. Même si son réseau obtient déjà d’excellentes conditions de ses fournisseurs. Frantour s’est imposé car il est le plus souple, nous permettant de conserver notre enseigne qui est accolée à celle de Frantour, notre marque et notre liberté de communication. Ses responsables ont compris nos impératifs, qui sont différents de ceux d’un indépendant, puisque nous sommes également producteurs. Au final, nous avons eu droit à un contrat de franchise sur mesure, se félicite-t-il.

De nouveaux débouchés pour sa production

Point à ne pas négliger, l’accord prévoit en contrepartie que deux agences Frantour distribuent les produits du TO Salaün Holidays. L’appartenance à l’Alliance.T a également joué en la faveur du réseau. Cela nous a apporté quelques avantages, comme les tarifs négociés de la base aérienne Air Corpo ou des commissions plus élevées avec certains tour-opérateurs, considère Stéphane Le Pennec.

A l’inverse, Salaün Holidays a réalisé des catalogues long-courrier et des brochures autocar pour l’ensemble des réseaux Frantour et Carlson Wagonlit Travel, ce qui lui a permis d’offrir à sa production de nouveaux débouchés.

Mais, si le réseau breton entretient de bonnes relations avec Frantour, il n’en demeure pas moins attentif à ce qui se passe en ce moment avec la relance d’Havas Voyages. Et attend aussi de connaître la nouvelle stratégie en matière de franchise que CWT doit dévoiler. Nous sommes confiants et espérons aller plus loin que ce que l’on a fait jusqu’à présent, assure le directeur général, que cela soit en matière de services aux agences, d’organisation, de marketing ou de communication…

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique