Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Ceto : août ensoleille le bilan estival

Les TO du CETO se félicitent d’un mois d’août excellent qui éclaircit, un peu, leur bilan. Sur la période 1er mai-31 août, les ventes de forfaits restent en retrait de 2,9%.

Le mois de juillet avait été "catastrophique" pour les voyagistes de l’Association de tour-opérateurs/CETO avec des départs en recul de 7,7% en chiffre d’affaires et de 11% en nombre de voyageurs. Heureusement, le mois d’août, a été "excellent", selon René- Marc Chikli, président du CETO avec une forte hausse des départs des voyages à forfait (+7,3%). C’est une éclaircie bienvenue au pré-bilan estival (1er mai-31 août) présenté le 18 septembre, en marge de l’IFTM-Top Resa.

Au global, sur les quatre mois de la saison d’été,  les tour-opérateurs ont cependant enregistré une baisse de leur activité. Le volume d’affaires est en retrait de -2,1% pour la vente de forfaits à 1 780 M€ par rapport à la même période de l’exercice précédent. Le nombre de clients s’est tassé  à 1 957 977  (-2,9%). Quant à la recette unitaire moyenne, elle s’est légèrement redressée (+0,8%) pour s’établir à 909 € mais elle est en baisse sur le moyen-courrier à 834€ (-0,2%).

La Tunisie et le Maroc ont retrouvé des couleurs

"L’Europe du sud a beaucoup souffert", commente René-Marc Chikli. Les destinations qui avaient profité l’été dernier des reports du  Printemps arabe sont loin d’avoir fait le plein. L’Espagne continentale est en retrait de 13%, les Baléares de 5,3%, la Grèce de 16,8% , la Turquie de 12% et Chypre de 26,4%. Au contraire, la Tunisie (+25,5%) et le Maroc (+10,2%), ont retrouvé des couleurs.

La Sardaigne (+46%), Madère (+31%), les Canaries (+27%) et la Sicile (+25%) ont également bien tiré leur épingle du jeu. Ce n’est pas le cas du long-courrier, en net retrait. Sur ce segment, les TO du CETO ont réalisé un volume d’affaires de 452 M€ en baisse de -4,3%. avec 222 219 clients (-8,8%).

Seule l’Asie a progressé avec notamment une belle performance de la Thailande (+29%). Au global, le continent est à +0,3% en nombre de clients quand l’Amérique du Nord (incluant le Mexique) chute de 9,7%, les Caraïbes de 4, 1% , l’Amérique du Sud de 15% et l’Afrique de 18,6%. Kenya, Sénégal, Réunion, Inde, Vietnam, l’île Maurice et sans surprise l'Egypte comptent parmi les "flops" de l’été.

Pas de cocorico non plus du côté de la France. En séjours marchands, l’Hexagone n’ a nettement pas séduit. Le volume d’affaires est en baisse de 3,7% (à 178M€), avec un nombre de clients en chute de 7,1%.

Un hiver sans visibilité

Fin août, les prises de commandes cumulées concernant les départs (voyages à forfait) de la saison d’hiver 2012-13 s’affichaient en baisse de 1,4%. La France est à +3,9%, le moyen-courrier à +27,8% et le long-courrier à-15%. Le Maroc (+82,6%) et le Mexique (+28,3%) enregistrent les deux meilleurs démarrages quand l'Egypte (-22,9%) et la République Dominicaine (-27,1%) sont en panne de réservations."On a peu de visibilité sur l'hiver", constate une fois de plus René-Marc Chikli.

%%HORSTEXTE:1%%