Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Cap vers l’Afrique pour le fondateur d’EasyJet

Stelios Haji-Ioannou envisage la création d'une nouvelle compagnie à bas coûts en Afrique, projet désapprouvé par le groupe britannique EasyJet dont il est toujours actionnaire.

"L'Afrique doit désormais être considérée comme la dernière frontière de la révolution du transport aérien qui a débuté aux Etats-Unis dans les années 70, et que je suis fier d'avoir menée en Europe dans les années 90", a affirmé Stelios Haji-Ioannou en dévoilant récemment son projet.

L’Afrique est un marché prometteur, avec l'essor d'une classe moyenne qui alimente un trafic en hausse. Celui-ci a progressé de 4,2% en octobre, selon les derniers chiffres de l'Association internationale du transport aérien (IATA).

L’homme d’affaire britannique d’origine chypriote, qui a fondé la compagnie à bas coûts EasyJet et en contrôle encore 38% du capital à travers la holding EasyGroup, se trouve face à deux problèmes. L’un structurel, comme le manque d'infrastructures et de pilotes qualifiés, les réglementations locales complexes. Et l’autre avec le groupe EasyJet, qui, alertée dès septembre de ses projets de nouvelle compagnie, a déjà fait savoir qu'il ne les voyait pas d'un bon oeil et ferait "tout ce qui est nécessaire" pour protéger ses intérêts. Bien qu'essentiellement implantée en Europe, EasyJet dessert également le Maroc et l'Egypte, où elle pourrait se trouver en concurrence avec la nouvelle création de Stelios Haji-Ioannou.

Le projet de nouvelle compagnie n'est pour l'instant qu'à l'état d'ébauche mais les partenaires ont déjà trouvé un nom, déposé par Stelios Haji-Ioannou : "Fastjet.com".
 

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique