Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

AirPlus International boucle 2016 sur une timide hausse

 » Les indicateurs sont toujours au vert pour le fournisseur de solutions de paiement pour le voyage d’affaires, mais le marché, difficile, a toutefois limité sa croissance par rapport aux exercices précédents. »

Avec ses cartes de paiement, AirPlus International a réalisé un volume facturé total d’environ 14 milliards d’euros en 2016, soit une hausse de 1,7% par rapport à l’année précédente. Si la tendance est positive, l’évolution est plus faible que celle enregistrée sur l'exercice 2015 : elle était alors de 2,8%.  

Le fournisseur de solutions de paiement dédiées au voyage d’affaires indique également que "les revenus sont restés stables", à 335 millions d’euros (vs 229 millions d’euros en 2015, et 220 millions d'euros en 2014).

Un bénéfice de 36M€

Le résultat avant intérêts et impôts fait quant à lui un bond de 46%, s’élevant à 76 millions d’euros, contre 51,7 millions en 2015. "Cette croissance significative (…) s’explique par les revenus provenant de la cession d’actifs financiers", a fait savoir le groupe. Un "effet ponctuel", qui a permis au groupe de réaliser un bénéfice de 36 millions d’euros. Au global, AirPlus international se félicite donc d’un bon cru. "Dans un environnement de marché difficile, marqué par les effets négatifs de la réglementation des frais d’interchange, AirPlus est parvenu est à obtenir de bons résultats", commente Patrick W. Diemer, directeur général d’AirPlus International.

En terme d’acquisition client, AirPlus International annoncé avoir signé avec 2 400 nouvelles entreprises, portant ainsi son nombre de clients à 49 000 dans le monde.

La Chine et le Benelux en forte croissance

Sur l’exercice 2015, AirPlus avait indiqué avoir recruté 3 300 nouvelles entreprises sur l’ensemble de ses marchés.

L’Allemagne reste le premier marché d’AirPlus International suivi de la France, de l’Italie et de la Chine, marché en très forte croissance, à l’instar du Benelux. "Dans les années à venir, la société continuera de se concentrer sur l’expansion internationale de sa gamme de produits, en mettant l’accent sur les marchés de la région Asie-Pacifique", a fait savoir le groupe, confirmant ainsi des orientations stratégiques présentées dès l’an dernier.