Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Air Canada attaque ADP en justice

La compagnie canadienne conteste le bien-fondé de son transfert du terminal 2A au terminal 1 de Roissy. Elle a déposé un recours contre Aéroport de Paris devant le tribunal administratif de Pontoise.

Air Canada a décidé de sortir la grosse artillerie. Confronté à Aéroports de Paris à propos du transfert de ses activités du terminal 2A au terminal 1 de Roissy, le transporteur canadien a déposé un recours de cette décision devant le tribunal administratif de Pontoise, dont l’audience se tiendra le 12 juillet prochain.
Nous sommes tout à fait conscients des contraintes d’exploitation qu’a occasionné l’effondrement du terminal 2E, mais la décision nous concernant a été prise de manière arbitraire et brutale, fulmine Thierry Baux, directeur général France d’Air Canada.
La compagnie conteste formellement la justification apportée par le gestionnaire d’aéroports sur un regroupement au terminal 1 des compagnies membres de Star Alliance, qui serait candidate à un rapprochement mais seulement après l’achèvement des travaux de rénovation. Air Canada évoque aussi les investissements qu’elle a opéré au terminal 2, notamment dans ses salons.

Nous sommes en train d’évaluer le préjudice commercial que le transfert nous a occasionné. ADP nous a laissé entendre qu’elle pourrait prendre à sa charge ce surcoût, précise Thierry Baux. En attendant, Air Canada est prête à épuiser toutes les voies de recours possibles pour obtenir sa réintégration au terminal 2A.  

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique