Abonnez-vous au magazine

Identifiez-vous

MasterCard annonce un partenariat avec Air Indemnité

| | | | | par
Les passagers peuvent prétendre jusqu'à 600€ d'indemnité en cas de retard ou d'annulation de vol, mais seuls 5à 10% en profiteraient selon la DGAC.
Les passagers peuvent prétendre jusqu'à 600€ d'indemnité en cas de retard ou d'annulation de vol, mais seuls 5à 10% en profiteraient selon la DGAC.
© DR

L'entreprise américaine MasterCard annonce un partenariat avec Air Indemnité, l’un des pionniers en France des services d'indemnisation des passagers aériens.

Air Indemnité va proposer aux clients MasterCard éligibles son expertise en matière de règlementation et de jurisprudence pour l'indemnisation des passagers ayant subi un retard, une annulation de vol, un surbooking, ou manqué une correspondance.

400 agences de voyage partenaires

Créée en 2007, Air Indemnité a déjà établi des partenariats avec les réseaux Manor et TourCom, et examiné plus de 100 000 demandes d'indemnisation. La PME traite les demandes des particuliers, à qui elle prélève un quart des indemnités perçues, et celles des professionnels dans le cadre de partenariats, où le voyageur concerné ne dépense rien.

Une jurisprudence mal connue

Selon la Direction Générale de l'Aviation Civile (DGAC), 71% des passagers déclarent ne pas connaître leurs droits en cas de problèmes avec leur vol. L'indemnisation est possible quand le désagrément est le fait de la compagnie aérienne - ce qui exclut les grèves, les causes politiques et météorologiques - et s'échelonne de 250€ pour les court-courriers de moins de 1500 km, à 400€ pour les vols de moins et 3500 km, et 600€ pour les long-courriers.

Soyez le 1er à réagir

Vous devez remplir correctement les champs suivants : Pseudo, Email, commentaires




imprimer