Abonnez-vous au magazine

Identifiez-vous

La Confédération du tourisme est en marche

| | | | | par
Les membres de CAT ont signé l'acte fondateur de la confédération le 12 juin.
Les membres de CAT ont signé l'acte fondateur de la confédération le 12 juin.

René-Marc Chikli est le vice-président de CAT, Roland Héguy assume la présidence.


Le 12 juin, 14 organisations professionnelles représentatives et associations du secteur du tourisme* ont signé les statuts de leur structure commune : la Confédération des Acteurs du Tourisme (CAT). Hébergeurs, restaurateurs, opérateurs de voyages, transporteurs, métiers de l’événement et activités génératrices de flux touristiques sont ainsi réunis pour parler d'une même voix.

Un quadruple objectif

En revanche, comme prévu, la Fédération Nationale de l'Aviation Marchande (FNAM), qui repésente 95% du transport aérien français, ne fait pas partie des membres fondateurs. Pas plus que l'Union Nationale pour la Promotion de la Location de Vacances (UNPLV), qui incarne l'univers de l'hébergement collaboratif.

Quatre objectifs sont en vue pour CAT, précise un communiqué : représenter de manière unifiée les professionnels des métiers du tourisme et du voyage ; défendre les enjeux du secteur auprès du futur gouvernement et de la prochaine majorité ; promouvoir et défendre l’ensemble de l’industrie du tourisme ; accroître l’attractivité, la visibilité et l’éco-responsabilité du tourisme auprès des pouvoirs publics.

Roland Héguy président

Roland Héguy, président confédéral de l’Umih, est désigné président de CAT, aidé de trois vice-présidents : René-Marc Chikli, président du Seto, Jacques Barré, président du GNC, et Frédéric Jouet, président de l’Unimev.

Le tourisme mérite une attention à la hauteur de son poids économique et de son potentiel de croissance, ajoute le communiqué, en rappelant quelques chiffres clés : 350 000 entreprises, 83 millions de touristes internationaux en 2016, 2 millions de salariés, soit 1 emploi direct pour 85 touristes. En termes économique, le secteur représente 160 milliards d’euros de chiffre d’affaires (7,4% du PIB) - deux fois le chiffre d’affaires de l’agriculture -, soit 10 milliards d’euros d’excédent pour la balance des paiements du tourisme.

* l’Association Nationale des Acteurs du Tourisme (ANAT), le Comité des Armateurs Fluviaux (CAF), le Conseil National des Professions de l’Automobile  (CNPA), Domaines Skiables de France (DSF), les Entreprises du Voyage (EdV), la Fédération Nationale de l’Hôtellerie de Plein Air (FNHPA), la Fédération nationale des transports de voyageurs (FNTV), le Groupement National des Chaînes (GNC), l’Institut Français du Tourisme (IFT), le Syndicat des entreprises de tour-operating (Seto), le Syndicat National des Résidences de Tourisme et des apparthotels (SNRT), le Syndicat National de la Restauration Publique Organisée (SNRPO), l’Union des Métiers et des Industries de l’Hôtellerie (UMIH), l’Union Française des Métiers de l’Evénement (UNIMEV).

Soyez le 1er à réagir

Vous devez remplir correctement les champs suivants : Pseudo, Email, commentaires




imprimer