Abonnez-vous au magazine

Identifiez-vous

Alitalia : grève le 5 avril, sur fond de restructuration

| | | | | par
Appel à la grève chez Alitalia à la suite de l’annonce d’un plan de suppression d’emplois.
Appel à la grève chez Alitalia à la suite de l’annonce d’un plan de suppression d’emplois.

La compagnie italienne prévoit de supprimer plus de 2000 emplois. Les syndicats ont appelé à la grève le 5 avril prochain.

En difficulté, la compagnie aérienne italienne vient d'adopter un nouveau plan stratégique, prévoyant une réduction des coûts d'un milliard d'euros et une hausse de 30% de son chiffre d'affaires.

Ce plan d’économies d'Alitalia, approuvé le 15 mars dernier, doit aboutir à la suppression de 2 037 emplois au sol, ainsi qu'au départ à terme de 400 membres du personnel navigant. La compagnie demande en outre une réduction des salaires de 28% pour les pilotes sur les vols moyen-courriers, de 22% pour les vols long-courriers et de 32% pour les PNC.

Un million d'euros de pertes par jour

Cette énième tentative de redressement pour Alitalia a mis le feu aux poudres auprès des syndicats qui l’estiment comme "absolument pas crédible". Ils lancent une grève décidée "de façon unitaire", le mercredi 5 avril prochain.

Malgré le contrôle à 49% par Etihad depuis 2014, Alitalia enregistre des pertes chiffrées à plus d’un million d’euros par jour. Le 13 janvier dernier, Alitalia et Air France-KLM avaient divorcé après une quarantaine d’années de vie commune.

Par ailleurs, le trafic aérien est également fortement perturbé aujourd'hui en Italie. Une grève des controleurs aérien, de 13 h à 17h, va entraîner l'annulation de 500 vols.

Soyez le 1er à réagir

Vous devez remplir correctement les champs suivants : Pseudo, Email, commentaires




imprimer