Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Un avenir incertain pour Hop!

La filiale régionale d'Air France devrait s'élargir à la Navette à Orly, selon un récent rapport. Reste à savoir si le groupe aérien suivra de telles recommandations.

Hop! fêtait hier à Paris, en présence de ses clients, son premier anniversaire et un bilan positif. Et le récent rapport rendu par son PDG Lionel Guérin, sur l'avenir du court et moyen-courrier, pourrait donner encore plus de poids à la marque.

La compagnie, qui regroupe les anciennes filiales régionales Britair, Airlinair et Regional, a effectué ses premiers vols en avril 2013. En l'espace d'un an, elle a réduit ses capacités de près de 20%, passant de plus de 100 à 80 appareils et de 1 milliard à 800 millions d'euros de chiffre d'affaires, pour 7,7 millions de passagers, a expliqué Lionel Guérin.

Un résultat net à l'équilibre en 2015

La conséquence directe est une amélioration visible du résultat d'exploitation, qui devrait passer d'une perte de 30 millions d'euros en 2013 à l'équilibre en 2014 grâce à la baisse des capacités, à la hausse des recettes moyennes et du remplissage, ainsi qu'à une baisse des coûts de l'ordre de 19 millions d'euros. "On a réussi à stabiliser la baisse de la clientèle affaires et les recettes annexes sont en progression", précise Lionel Guérin.

La compagnie, qui compte trois centres de maintenance, quatre sièges sociaux, cinq types d’avion et une foule de conventions collectives, reste toutefois fragile, avec des coûts plus élevés que ses concurrents : easyJet, Vueling, Volotea et la SNCF.

22,5 millions d'économies

Mais la récente signature des nouveaux accords collectifs, par tous les syndicats des différents métiers des 3 filiales de Hop !, devrait encore permettre à la compagnie de réduire ses coûts, d'environ 22,5 millions, pour atteindre un résultat net à l'équilibre à 2015.

Ces bons résultats annoncés ne règleront toutefois pas le problème des pertes d'Air France sur le court et le moyen-courrier, 620 millions d'euros en 2013. D'où l'urgence d'une nouvelle stratégie sur ces segments. Le rapport rendu ce lundi 30 juin sur le sujet par six experts, dont Lionel Guérin, précise que la marque Air France doit être maintenue pour l'alimentation du hub de Roissy et qu'il faut développer Transavia pour les destinations loisirs.

La Navette Orly sous la marque Hop ?

Il recommande également, pour le reste des vols point à point -des lignes majoritairement business ou utilisées par des clients se rendant chez leurs proches (famille/amis) ou dans leur résidence secondaire (VFR)- de passer sous la marque Hop. La Navette à Orly en ferait partie. Les vols point à point seraient ainsi gérés en commun, tant au niveau des programmes de vols que du yield et de la stratégie commerciale et marketing, avec la méthode, les tarifs et des ventes sur le site Internet de Hop!.

Quoi qu'Air France décide – suivre ces préconisations ou conserver sa marque sur le point-à-point -, elle devra également réfléchir à ses coûts. "Nous avons une structure de coûts beaucoup plus faible qu'Air France. Mais nous sommes obligés de payer ses services. A Lyon par exemple, nous devons utiliser l'escale Air France, pour les vols qu'Air France nous affrète et qui est deux fois plus cher que la nôtre", expliquait l'an dernier Armand Simon, délégué SNPL chez Regional. Le coût de toucher d'Air France est en effet en moyenne 2,5 fois plus élevé que les autres compagnies sur ce segment.

Le point à point d’Air France n’est pas appelé à un grand avenir avec ces appareils

Air France devra également réduire de nouveau ses capacités sur certaines lignes:  "Le point à point d’Air France n’est pas appelé à un grand avenir avec ces appareils et son organisation actuelle. Ses coûts sont hors-marché. On pourra conserver quelques lignes, mais le Paris-Bordeaux sera un jour perdu, comme le Paris-Strasbourg" explique-t-on en interne.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique