Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Paris a attiré un nombre record de touristes en 2017

De nombreux indicateurs le laissaient pressentir, c’est désormais confirmé : Paris et sa région ont attiré un nombre record de touristes en 2017. L’an dernier, les hôtels franciliens ont accueilli 2,9 millions de touristes de plus qu’en 2016, pour un total de 33,8 millions d’arrivées hôtelières, selon les tous derniers chiffres fournis par le Comité Régional du Tourisme (CRT). “La région avait perdu de l’ordre de 1,5 million de visiteurs en 2016, nous avons donc été positivement surpris par ce rebond et ce record, qui n’était pas évident, a commenté Eric Jeunemaître, le président du CRT.

Des come-back spectaculaires

Autre raison de se réjouir : « toutes les clientèles progressent sans exception”, souligne Eric Jeunemaître. Une progression encore plus marquée pour la clientèle internationale (+13,7%), qui avait un temps boudé Paris suite aux attentats que pour les touristes français (+5,9%). Certains come-back sont même spectaculaires. Ainsi des visiteurs chinois et japonais, avec des progressions de respectivement 17,8% et 32,8%. Les touristes en provenance des Etats-Unis, premier marché émetteur sur la destination, affichent sont quant à eux en hausse de 18,3%, les Allemands, +19,5%.

Un record « lié au contexte mais aussi à la mobilisation des acteurs touristiques, a souligné Eric Jeunemaître. L’année, calme, a permis le retour à la confiance, il n’y a pas eu d’attentats ou d’événements extrêmement négatifs. » Le chiffre définitif de fréquentation pour Paris et sa région n’a pas encore été communiqué, mais devrait s’établir à 49 millions de touristes, tous hébergements confondus (marchands et non marchands), contre 45 millions en 2016. Bémol toutefois, les prix pratiqués par les hôteliers n’ont pas retrouvé les niveaux d’avant 2016, et les recettes moyennes par chambre restent inférieures à la période pré-attentat, souligne le CRT.

Malgré tout, la hausse de la fréquentation s’est traduite par 20,8 milliards d’euros de consommation touristique, soit 1,6 milliard de plus qu’en 2016, et un niveau équivalent à 2014, chiffre le CRT, qui fait également état de perspectives très positives pour 2018.