Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Nouvelles Frontières retrouve le sourire en 2003

Le groupe renoue enfin avec les bénéfices et déploie une stratégie de reconquête.

Retour aux bénéfices confirmé pour Nouvelles Frontières. En situation difficile en 2001 avec 109 MEde perte, le groupe prévoit pour 2003 un résultat net avant impôt positif de 20 MEet 40 MEde dettes en moins. Le chiffre d’affaires 2003 devrait dépasser celui enregistré l’an dernier (1,1 milliard d’euros), une performance étant donnée la conjoncture.

Le sauvetage de Nouvelles Frontières ne pouvait réussir qu’avec un plan de redressement drastique, confirme Eric Debry, président du directoire. Le groupe a cédé ses activités déficitaires (notamment sa filiale Aérolyon qui enregistrait 800 000 Ede pertes par mois). Puis, il a réduit la flotte de Corsair (9 appareils contre 14 précédemment). Il a ouvert le chantier de restructuration de ses hôtels et s’est engagé dans une stratégie de reconquête du marché.

D’abord en accentuant son maillage régional d’agences dans les villes de plus de 50 000 habitants. Elles seront 194 à la fin de l’année, avec 15 ouvertures, et 270 à l’horizon 2006 (dont 200 en propre). Ensuite en redéployant Corsair en partie sur des vols réguliers. Après Madagascar en avril dernier (près de 11 000 clients cet été), la compagnie desservira le Maroc dès le mois décembre, avec 10 vols par semaine au départ de France vers Marrakech et 2 vers Fès.

Dix brochures pour l’hiver, dont cinq thématiques

Par ailleurs, Nouvelles Frontières ajoute quatre unités à son parc de 26 Paladien (dont un deuxième en République dominicaine, un à au Maroc et un projet d’extension au Sénégal). Il faut dire que les derniers Paladien ouverts ont été un vrai succès, notamment en République dominicaine (7 260 clients pour le Paladien Melao de Punta Cana inauguréil y a tout juste un an, avec 97 % de taux de remplissage), en Crète (5 500 clients au Moklos depuis avril 2003) et en Tunisie (7 240 clients à Djerba en six mois). Une offre que l’on retrou- vera dans ses dix catalogues d’hiver, dont cinq thématiques (plongée, thalasso, randonnée, Paladien, vols). Les priorités du groupe ? Le Maroc, la République dominicaine, les Antilles avec un nouveau produit tout inclus, et les Maldives. Dernier atout de cette stratégie de reconquête : la mise en ligne d’un nouveau site Internet en décembre prochain.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique