Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

New York, une ville à croquer

7 Céline Rateau, assistante de production chez Vacances Transat, a participé à un éductour à Big Apple organisé par Citysights Tours, en partenariat avec Air France et Hilton.

C’était la deuxième fois que je me rendais à New York, cette fois à l’invitation de Citysights Tours, qui organise des excursions en bus touristiques dans Big Apple. J’étais venue il y a 13 ans, j’ai donc redécouvert cette ville, métamorphosée. Le vol sur Air France (avec surclassement en affaires au retour), ainsi que l’hébergement au Hilton New York situé sur la 53e Rue, ont été irréprochables. Le service et le confort étaient au rendez- vous.

La première journée a débuté par un petit déjeuner à l’hôtel 2b Doubletree Metropolitan NYC. Situé sur la 51e Rue, il offre des chambres bien équipées et bien aménagées. Le mythique Waldorf Astoria, que nous avons visité, dans la foulée, est un lieu chargé d’histoire, dans un cadre luxueux très classique. J’ai trouvé que les chambres manquaient néanmoins de raffinement. C’est en bus que nous avons démarré notre marathon dans la ville. La tête en l’air, impossible de ne pas s’extasier devant la forêt de gratte-ciel, tantôt de verre et d’acier, tantôt gothiques. Nous avons découvert le musée Madame Tussauds, avec ses statues de cire. Ludique et animé, je le recommande aux familles. Puis l’Historical Society, moins connu, mettait en scène de manière intéressante l’histoire de la ville. Il présentait deux expositions, l’une sur le général Lafayette, l’autre présentant des photos du 11 Septembre, difficiles à regarder.

La nuit tombée, nous avons fait un tour de bus Citysights. J’ai été un peu déçue par les commentaires en français, monotones et décousus. Le concept du bus est toutefois très pratique, avec ses visites par audioguide et la possibilité de monter ou descendre librement aux différents arrêts. La nuit, New York est encore plus incroyable. A l’image de Times Square, véritable coeur de Big Apple, à la fois vibrant avec sa foule qui se presse sur les trottoirs ou devant les théâtres, et éblouissant, avec ses panneaux publicitaires géants. Même extravagance au Pacha Club, une discothèque de quatre étages très tendance où nous sommes ensuite allés prendre un verre.

Brooklyn vu de l’intérieur

Réveil matinal le lendemain pour visiter l’hôtel Hampton Inn 3b, sur la 51e Rue. Une agréable surprise, avec sa décoration moderne et, au final, un bon rapport qualité-prix. Et puis, bien sûr, impossible de ne pas découvrir New York de haut. Plutôt que le classique Empire State Building, nous avons opté pour l’observatoire du Rockefeller Center, le Top of the Rock, récemment ouvert. Autre visite, moins conventionnelle celle-là : notre guide Paulette nous a fait découvrir le quartier de Brooklyn, très agréable avec ses rues bordées d’arbres et ses maisons Brownstone… Une New-Yorkaise nous a même fait visiter l’intérieur de son appartement bourgeois ! Les autres quartiers de Manhattan ne manquent pas de sel, en particulier Chinatown avec les effluves s’échappant de ses épiceries, bars et restaurants. La journée s’est achevée en beauté, avec un dîner croisière sur une péniche de la compagnie Bateaux New York. La voix suave de la chanteuse n’a fait que rendre la soirée plus délicieuse avec, pour toile de fond, la statue de la Liberté.

La dernière journée, libre, j’ai visité six hôtels, avec un coup de coeur pour l’hôtel 3b Hudson, aux belles chambres contemporaines. Bref, New York a de quoi satisfaire toutes les envies, que l’on vienne en couple, en famille ou entre amis…

a J’ai adoré le dîner croisière sur l’Hudson River.

a J’ai apprécié la visite de Brooklyn.

Z J’ai regretté que les prix des hôtels soient devenus si élevés.

%%HORSTEXTE:1%%

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique