Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Look est prêt à la rupture avec Thomas Cook

Si Thomas Cook France ne rembourse pas la sur-commission prélevée fin août, Patrice Caradec, président de Transat France, est prêt à dénoncer le contrat qui le lie au réseau.

« J’estime qu’il y a rupture unilatérale de contrat », explique Patrice Caradec, président de Transat France en évoquant le prélèvement par Thomas Cook France, sur le règlement de la fin août, d’une commission supplémentaire de 1,5 point HT du volume d’affaires réalisé par Look Voyages et Vacances Transat. Le premier est référencé par le réseau, le second travaille hors référencement avec des franchisés. « J’ai adressé un courrier recommandé en demandant le remboursement des sommes prelevées. Sans réponse dans un délai fixé à quelques jours, je dénoncerai le contrat », prévient Patrice Caradec. « Nous pouvons nous passer de Thomas Cook qui ne représente que 3% des ventes de Look. Nos marques ne dépendent d’aucun réseau grâce à notre stratégie multi-canal ». Vacances Transat qui a rompu il y a deux ans déjà ses relations commerciales avec TC « l’a fait sans perte de chiffre d’affaires, en travaillant hors contrat de référencement avec les franchisés du réseau mais  aussi avec d’autres agences »,  se félicite Patrice Caradec qui regrettera, si il y est contraint « la qualité » des agences du réseau TC. « Si Thomas Cook veut ouvrir la discussion avec l’ensemble de ses fournisseurs, j’en serai ravi et très à l’aise pour lui exposer mon point de vue ».

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique