Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Les congrès en France pèsent 1,6 milliard d’euros

  Selon une enquête, les congrès constituent avec les salons, une filière économique fortement tirée par l’international, essentielle à l’attractivité de la France et de la région capitale. Mais l'horizon pourrait s'assombrir en raison d'une taxe récemment votée sur les congrès médicaux et scientifiques.  

En France, les congrès sont à l’origine de plus d’un milliard et demi d’euros de retombées économiques en 2011, dont deux-tiers à Paris Île-de-France. Si, à ce marché, on ajoute les foires et salons, l'activité totale représente 7,1 milliards d'euros, selon l’étude réalisée par la Chambre de commerce et d'industrie de Paris (CCIP) en partenariat avec une dizaine d’organismes.

La France a accueilli 2.800 congrès en 2011 (1.000 à Paris et 1.800 en province), dont 30% de dimension internationale (au moins 20% de congressistes étrangers), et 1,6 million de congressistes dont 355.000 étrangers (22%). Les retombées économiques ont profité à 75% aux acteurs du tourisme (hébergement, restauration, shopping, transport, sorties), et à 25% aux organisateurs de ces manifestations.

Des incertitudes sur 2013

"2011 a été une bonne année pour les congrès, et 2012 une relativement bonne année. Mais on regarde 2013 avec des craintes, à cause de l'environnement fiscal", commente Thierry Hesse, le président de la FSCEF.

Les professionnels du secteur ont obtenu en partie gain de cause sur la taxation désormais prévue pour les entreprises pharmaceutiques des frais de congrès médicaux et scientifiques (qui assurent les deux-tiers de l'activité des congrès en France). Après mobilisation des professionnels et d'élus, la taxe votée le 3 décembre pèsera finalement moins lourd que prévu, l'assiette de calcul ayant été réduite de moitié. Néanmoins, les professionnels craignent qu'elle ne dissuade la tenue en France de certains congrès médicaux, dans un environnement de plus en plus concurrentiel.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique