Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

La taxe sur l’hôtellerie de luxe fait son retour

  Un groupe de sénateurs de gauche a déposé un amendement au projet de budget 2013 proposant de créer une nouvelle taxe sur les nuits d'hôtels au-delà de 200 euros, afin de financer une contribution exceptionnelle de solidarité pour les carrières longues.

Taxe sur l'hôtellerie de luxe, acte II. L'amendement déposé le 22 novembre par des élus socialistes et apparentés devrait être examiné aujourd’hui en séance publique. Il prévoit, de nouveau, une taxe de 2% pour les nuitées de 200 à 400 euros, de 4% pour les nuitées de 400 à 600 euros et de 6% pour celles supérieures ou égales à 600 euros.

Le fruit de cette taxe servirait à financer l'"allocation transitoire de solidarité (ATS) pour certains demandeurs d'emploi", qui a remplacé l'Allocation équivalent retraite (AER), supprimée en janvier 2011, et qui permettait aux chômeurs âgés de faire la jonction entre fin du chômage et retraite.

Le Synhorcat s'est inquiété lundi d'un tel projet de taxe qui toucherait un secteur dont "la TVA a été multipliée par deux en l'espace de deux ans".

Soumis à la TVA réduite, le secteur de l'hôtellerie a vu son taux passer de 5,5 à 7% au 1er janvier dernier et se prépare à le voir monter à 10% au 1er janvier 2014.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique