Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

La privatisation d’Alitalia est lancée

L’Etat italien met en vente la totalité de sa participation dans la compagnie (49,9%). Les acquéreurs potentiels ont jusqu’au 29 janvier pour faire leurs propositions.


L’Etat italien a lancé vendredi un appel d’offre pour le rachat et la privatisation de la compagnie aérienne Alitalia. Il met en vente la totalité de sa participation, soit 49,9 %. Les acquéreurs potentiels ont jusqu’au 29 janvier pour se faire connaître. Le repreneur devra préciser la part qu’il entend racheter à l’Etat (entre 30,1 et 49,9%). Il devra surtout lancer une OPA sur l’ensemble du capital de la compagnie, car la loi italienne contraint tout détenteur d’une participation de plus de 30% dans une société à lancer ce type d’opération. Le repreneur devra également se soumettre à certaines conditions, comme la sauvegarde de l’identité nationale d’Alitalia et la qualité et la quantité de services offerts et la couverture du territoire italien.

Acquéreur potentiel, Air France-KLM avait exposé fin novembre ses conditions pour une reprise, exigeant notamment que le plan de restructuration permette de rétablir la situation financière d’Alitalia. Mais la presse italienne désigne plutôt la candidature de la compagnie Meridiana comme la plus probable.

Alitalia a perdu 3 milliards d’euros ces dix dernières années, et prévoit une perte annuelle en 2006 supérieure à celle de 2005 (167 M€).

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique