Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Ce qui vous attend en 2013

Secteur par secteur, voici les temps forts qui rythmeront l’année 2013. Si la profession devait à nouveau faire face à des tensions sociales, économiques et géopolitiques, certains marchés devraient – heureusement – tirer leur épingle du jeu, à commencer par l’e-tourisme.

e-tourisme : La mobilité au coeur des enjeux

L’e-tourisme poursuivra son envolée cette année. Alors que les ventes en ligne ont progressé en 2012 de 10 % environ, 2013 devrait flirter avec +7 %, tout comme 2014, selon PhoCusWright, signe d’une certaine maturité du secteur. La mobilité va particulièrement contribuer à cette croissance. Rien que le 25 décembre, 17,4 millions de smartphones et de tablettes sous Android et iOS ont été activés dans le monde entier.

Plus que jamais, les pure players et les acteurs traditionnels devront investir ces outils, à travers des applications et des sites mobiles adaptés à de nouveaux formats et fonctionnalités. Reste à opérer des arbitrages judicieux en termes de plates-formes.

Il faudra aussi suivre Google, qui avance à petits pas sur le marché français, dans le secteur du voyage. En 2012, son comparateur hôtelier Hotel Finder a été lancé en catimini. Flight Search et peut-être Flight Explorer devraient suivre en 2013. Le comparateur aérien, né du rachat de ITA Software pour 700 millions de dollars, est en ligne aux États-Unis depuis septembre 2011, où il affiche – pour l’instant – de piètres performances.

Distribution : Les réseaux veulent croire à un renouveau

La conjoncture restera difficile pour les agences traditionnelles, qui souffrent de la désaffection d’une partie de leur clientèle. Pour tenter de la reconquérir, les réseaux de distribution déploieront des stratégies diverses.

AS Voyages misera sur le déploiement de sa « nouvelle » marque Selectour Afat dans l’ensemble des points de vente et s’appuiera sur le lancement d’un site web unique et de sa première campagne de communication. La marque Havas Voyages investira, elle aussi, les écrans dès fin janvier, à travers plusieurs spots télévisés et web, qui mettront en avant la valeur ajoutée de ses agences et son positionnement multicanal. Après des mois de tergiversations, la première centrale de paiement de Manor verra le jour dans les prochaines semaines alors que TourCom poussera ses ventes affaires suite au partenariat signé fin 2012 avec GSM Travel Management. Enfin, 2013 devrait marquer un tournant dans les stratégies de distribution de Thomas Cook et TUI. Tous deux en difficultés, ils vont davantage prendre leurs distances avec la vente des produits maison pour nouer des partenariats pérennes avec les TO, comme en témoigne la nouvelle campagne radio de Thomas Cook…

Production : Les voyagistes sous pression

Pour les TO, les années de crise se suivent… et se ressemblent. En tout cas, chez les majors du secteur. Que nous réserve 2013 ? Chez TUI France, on veut croire que ce sera le cru du renouveau, après un exercice 2012 de restructuration, de fusion des marques et de redéfinition globale de la stratégie, dont les grands axes devraient être précisés le 15 janvier. L’année qui débute sera aussi celle de la mise en oeuvre des plans sociaux chez Pierre et Vacances (195 postes) et chez Fram (59 postes), le TO toulousain demeurant plus que jamais dans une situation financière périlleuse.

Aucun scénario de ce type n’est pour l’instant officiellement à l’étude chez Kuoni, mais la situation du TO suisse semble presque aussi incertaine. Quant au groupe Transat France, si on ne parle pas de restructuration de l’activité, un nouveau projet de fusion juridique des entités devrait être présenté prochainement, dont on pressent qu’il vise aussi à améliorer l’efficacité économique.

Destinations : Les tops et les flops de l’année

Quelles seront les destinations gagnantes et perdantes de 2013 ? Sans doute les mêmes qu’en 2012 ! Ainsi, sans se tromper, on peut affirmer que l’Égypte, premier flop avec la Jordanie de 2012, ne devrait pas revenir en grâce sur le marché français, au mieux, avant la fin de l’année. La Tunisie risque aussi de connaître un exercice commercial périlleux. Le Maroc pourrait en revanche faire un joli come-back. Les réservations de l’hiver en cours le donnent à +20 %. Les Canaries confirmeront aussi leur envolée mais il faudra surtout compter l’été prochain avec la Sicile, nouvel axe de Héliades et où Marmara ouvre un club. La Croatie devrait aussi faire parler d’elle et retrouver des arguments sur le marché français à la baisse depuis plusieurs saisons. Fram y ouvrira un premier Framissima et un Club Olé et Top y installera aussi son nouveau concept de Top Club.

Côté long-courrier, il faudra compter avec un Mexique remis en selle, des Antilles françaises dopées par une desserte aérienne démultipliée et une Birmanie en plein boum.

Aérien : Les compagnies européennes se restructurent

Les compagnies aériennes européennes vont supprimer environ 25 000 emplois dans les années à venir, notamment en 2013. Air France a ainsi prévu plus de 5 000 suppressions de postes, KLM 3 000 postes, Lufthansa 3 500, Iberia 4 500, SAS 6 000. Des plans sociaux pourraient également être décidés dans d’autres compagnies en difficulté comme Brussels Airlines, Air Berlin ou Alitalia. En 2013, plusieurs majors européennes lanceront en parallèle leur offre low cost : Air France avec sa nouvelle classe Economy, Lufthansa via Germanwings ou Iberia avec Iberia Express. À suivre également cette année, le renforcement des accords conclus avec des compagnies du Golfe, notamment Etihad, ou leur intégration dans les grandes alliances, suite à l’entrée de Qatar dans Oneworld. Des mouvements de concentration ou de fusion devraient aussi être annoncés. Celle d’American Airlines avec US Airways pourrait être décidée dans les prochaines semaines. En France, outre le renouvellement de l’offre d’Air France, avec le développement de Transavia, il faudra suivre l’expansion de Vueling et de Volotea.

%%HORSTEXTE:1%%

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique